Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le nombre de nouveaux cas a été légèrement à la hausse au cours de la dernière semaine dans la région.
Le nombre de nouveaux cas a été légèrement à la hausse au cours de la dernière semaine dans la région.

Moins d’éclosions, mais plus de variants dans la région

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — La situation demeure stable en ce qui concerne la COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec, mais la menace des variants se fait de plus en plus sentir. Ce sont en effet cinq autres cas présomptifs qui ont été envoyés au Laboratoire national de Santé publique du Québec (LNSPQ) après avoir été criblés dans la région, mercredi.

Ce qui porte à 32 le nombre de cas de variants dans la région. Un premier a été confirmé, mardi, comme étant de souche britannique. Plusieurs demeurent toujours en attente d’analyse pour déterminer s’ils font partie des variants à surveillance rehaussée. Depuis le début de la semaine, ce sont un peu plus d’une quinzaine de cas présomptifs qui ont été envoyés au LNSPQ.

Le nombre d’éclosions est toutefois à la baisse dans la région. Selon le dernier portrait hebdomadaire dévoilé par le CIUSSS MCQ, leur nombre est passé de 17 à 8 au cours de la dernière semaine. En Mauricie, il y a une éclosion qui a été déclarée dans un milieu de travail. Au Centre-du-Québec, on en compte trois dans des milieux scolaires et de garde et quatre dans les entreprises et commerces.

La moyenne du nombre de nouveaux cas a été quelque peu à la hausse au cours de la dernière semaine, et s’élevait à environ une quinzaine. Ce sont encore 17 nouveaux cas de COVID-19 qui se sont ajoutés dans la région, mercredi. Ceux-ci sont répartis dans Drummond (5), Arthabaska (3), Trois-Rivières (3), Bécancour (2), Maskinongé (1) et Shawinigan (1).

Bilan quotidien

Comme il y a eu une légère remontée du nombre de cas au cours des derniers jours, le nombre de cas actifs est aussi à la hausse. Avec 10 guérisons, mercredi, on comptait 129 cas actifs, soit 35 en Mauricie et 94 au Centre-du-Québec.

Pour ce qui est de la situation des hospitalisations, elle n’avait toujours pas bougé, mercredi. On comptait encore huit patients à l’unité COVID, dont deux qui étaient aux soins intensifs.

Pour ce qui est de la vaccination, ce sont 54 181 doses qui ont été administrées en Mauricie et au Centre-du-Québec. Rappelons que c’est jeudi qu’aura lieu la première journée de vaccination aux sites de Nicolet, Louiseville et Saint-Tite.

Du côté de Trois-Rivières, la vaccination doit reprendre samedi à la Bâtisse industrielle. Il n’y a toujours pas eu d’arrivage additionnel de doses qui aurait pu permettre au CIUSSS MCQ d’ouvrir de nouvelles plages de rendez-vous.

Par ailleurs, deux autres constats pour non-respect du couvre-feu ont été délivrés par la police de Trois-Rivières dans la nuit de mardi à mercredi.