Le matériel médical est très en demande un peu partout sur la planète.

Matériel médical: une réelle pénurie et des articles hors de prix

Même si le gouvernement Legault répète que le matériel médical ne manque pas au Québec, la pénurie s’avère bien réelle et actuelle. Et quand on finit par trouver des masques, gants ou autres, ils sont hors de prix et très longs à obtenir.

C’est ce que confirme au Soleil le directeur général du distributeur A.B.C. Médical, à Laval. «Quand ils disent qu’on n’en manque pas, c’est faux. Oui, il en manque!» atteste Pierre Archambault, qui dirige la plus vieille entreprise dans le domaine au Québec et seule à être toujours de propriété locale.

Mercredi, M. Archambault a loué un camion pour aller récupérer un chargement de 100 palettes de gel aseptisant pour les mains (genre Purell) chez un fournisseur situé non loin de la frontière américaine. «S’il en avait eu plus, j’aurais pris beaucoup plus que 100 caisses», affirme-t-il.

Plusieurs de ces produits plus qu’essentiels en période d’épidémie sont octroyés en allocation. Par exemple, si un distributeur québécois achète d’ordinaire 200 caisses de gants de latex par mois à un manufacturier américain, on ne lui en vendra encore que 200 même s’il en demande 500.

Les délais de livraison ont plus que triplé, passant de cinq à sept jours, avant, à maintenant trois à quatre semaines.

Et les prix ont explosé. Surtout pour le matériel produit en Chine, d’où la livraison aérienne s’avère en ce moment exorbitante. «Juste aujourd’hui, j’ai dû avancer 190 000 $ pour accélérer la livraison. La banque m’a appelé, ils craignaient une fraude», explique M. Archambault.

Cinq à six fois plus cher

Le masque facial régulier avec attaches aux oreilles revenait auparavant à environ 6 ¢ chacun. Un lot de 40 boîtes contenant chacune 50 masques coûte dorénavant 500 $US. C’est 36 ¢CAN du masque. Plus la livraison aérienne de 15 873 $US pour 100 lots. A.B.C. Médical obtient donc 200 000 masques pour environ 95 000 $CAN. La boîte de 50 masques anciennement vendue 7 $ se chiffre ainsi à 35 ou 40 $, cinq ou six fois plus cher.

Sur la même préfacture, A.B.C. Médical demande 100 thermomètres sans contact et 5000 bouteilles de gel aseptisant, soit 19 878 $CAN de marchandise requérant... 24 225 $ de livraison!

A.B.C. Médical fournit des hôpitaux, mais aussi des résidences, cliniques médicales et cliniques dentaires. Des visières et des jaquettes d’isolation sont également très en demande.