Gaétan Lefebvre, dirigeant de la distillerie L & M de Trois-Rivières.

«Ma part dans le combat»: la distillerie L & M pourrait contribuer à la fabrication de liquide désinfectant 

Trois-Rivières — La distillerie L & M pourrait contribuer à fabriquer un produit fort demandé par les temps qui courent. L’entreprise trifluvienne pourrait fournir de l’alcool nécessaire à la production de liquide désinfectant et même produire ce liquide dans ses installations.

Gaétan Lefebvre affirme avoir été contacté, samedi, par un médecin montréalais qui travaille à Trois-Rivières. L’alcool neutre est un produit utilisé pour fabriquer du liquide désinfectant et la distillerie en a en stock, elle qui distille entre autres du gin et de l’eau-de-vie d’érable. «On est bon pour fournir près de 3000 litres. La distillerie fera le don de l’alcool. Ce sera ma part dans le combat contre le coronavirus. C’est pour la prévention. Ce n’est pas pour être commercialisé», illustre Gaétan Lefebvre, de la distillerie L & M.

Non seulement la distillerie a l’intention de fournir gratuitement l’alcool, mais elle est prête à fabriquer le liquide si on lui fournit la glycérine et l’eau neutre. Il demande aussi à ce que son entreprise soit libérée du paiement des taxes reliées à son activité de transformation. «On pourrait fabriquer 6000 bouteilles de 250 ml, mentionne M. Lefebvre. Ils peuvent aussi commander des bouteilles de 4,5 litres. Ça prendrait un jour et demi, deux jours à produire. Il n’y a plus de désinfectant. Je suis bien content de pouvoir aider.»

M. Lefebvre attend des nouvelles du médecin avant de savoir si le projet ira de l’avant. Il assure que si la réponse arrive rapidement, il pourrait lancer la fabrication du liquide désinfectant dès cette semaine.