Les employés de la Vitrerie A.E. Fortin de Jonquière installent des plexiglas chez le concessionnaire Léo Automobile Honda de Chicoutimi pour la réouverture prévue le lundi 4 mai.
Les employés de la Vitrerie A.E. Fortin de Jonquière installent des plexiglas chez le concessionnaire Léo Automobile Honda de Chicoutimi pour la réouverture prévue le lundi 4 mai.

Les protections en plexiglas en demande

La Vitrerie A. E. Fortin de Jonquière a un carnet de commandes qui ne cesse de se remplir pour l’installation de protection sanitaire en plexiglas en vue de la réouverture des commerces.

« Partout où la distanciation de deux mètres ne sera pas possible entre les clients et les travailleurs, dans les commerces, on installe des panneaux de plexiglas pour éviter la propagation des gouttelettes qui peuvent contaminer les gens », explique Jérôme Bouchard de la Vitrerie A.E. Fortin lors d’une entrevue téléphonique.

Vendredi matin, les employés de l’entreprise qui oeuvre dans le domaine depuis plus de 30 ans étaient chez le concessionnaire Honda du boulevard Talbot à Chicoutimi pour installer des écrans de protection dans les bureaux des représentants et à divers endroits où il y a interaction entre les clients et les employés.

« Nous avons une expertise dans le monde médical où nous installons des panneaux de verre dans les postes de réception pour isoler les travailleurs de la santé de la clientèle. Présentement, on peut dire que les normes médicales vont s’appliquer dans les commerces », fait savoir Jérôme Bouchard qui a deux hommes à temps plein pour la pose de plexi-glace alors qu’il se déplace lui-même dans les commerces pour la prise de mesure et l’évaluation des travaux.

Un nouveau décor pour les commerces

« Les commandes ne cessent d’entrer, les commerces ont des besoins pour la réouverture. Nous avons suffisamment de plexiglas pour les trois prochaines semaines. Nous avons de bons fournisseurs, mais on craint une rupture de stock, car la demande est mondiale. Il a fallu s’approvisionner à l’extérieur du Québec pour notre dernière commande », fait savoir Jérôme Bouchard.

Qu’on les appelle barrière anti-postillon, pare haleine, écran antivirus, écran de distanciation ou protection sanitaire, les panneaux de plexiglas vont faire partie de notre nouvel environnement pendant la crise de COVID-19. Les panneaux de plastique transparent vont faire partie des nouveaux décors des commerces. « On fait ce qu’on appelle des installations temporaires permanentes. Je crois que ces mesures vont durer longtemps. Nous avons eu des commandes de la part des chaînes de restaurants. Ils ne font pas encore partie de la liste des commerces qui vont rouvrir, mais ils se préparent pour aménager leur salle à manger et les comptoirs de commandes », informe l’homme d’affaires qui répond à une demande sans cesse croissante.