Les festivaliers réunis sur les plaines d’Abraham pour le retour des Foo Fighters en 2018.
Les festivaliers réunis sur les plaines d’Abraham pour le retour des Foo Fighters en 2018.

Le Festival d’été de Québec annulé

On s’en doutait depuis un moment et il fallait se rendre à l’évidence : dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et des mesures de distanciation sociale prescrites par les autorités de santé publique «pour plusieurs mois», le 53e Festival d’été de Québec (FEQ) est annulé.

Avec des têtes d’affiche comme Rage Against The Machine (dont les retrouvailles devaient créer l’événement cette année), Les Trois Accords, The National, Jack Johnson, Alanis Morissette ou Rod Stewart, le rendez-vous était attendu du 9 au 19 juillet 2020. Double malchance pour les fans d’Imagine Dragons, dont la prestation a été interrompue après deux chansons dans l’orage l’été dernier. On leur promettait une revanche sur les plaines d’Abraham. Ils devront patienter.

Pour la directrice générale du FEQ, Anne Hudon, la décision était devenue inévitable. Pour une question de santé, d’abord, dans un contexte où les mesures de distanciation sociale ont été prolongées de «plusieurs mois» par le gouvernement du Québec.

«Pour nos employés et pour notre santé financière, on ne pouvait pas attendre à la dernière minute. Ce n’est pas un bateau qui s’arrête comme ça. Il fallait voir où est le moment charnière pour nos employés, mais aussi pour nos fournisseurs qui étaient en stand-by», a noté Mme Hudon.

«Les gens nous le communiquaient de plus en plus en plus clairement : “même si vous le tenez, on n’a pas le goût d’être là”», reprend celle qui a tenu à ce que les festivaliers, dont plusieurs ont été mis à pied pendant la crise, soient remboursés rapidement.  

«Les gens ont besoin de leurs sous, a-t-elle ajouté. Ils ont assez d’incertitude. Ils n’ont pas besoin de douter davantage. J’ai accordé beaucoup d’importance à ce que ce processus soit fluide pour le respect de nos festivaliers.»

Aux spectateurs qui avaient déjà acheté leur laissez-passer, l'organisation s'est voulue rassurante dans une infolettre. «Vous n’aurez rien à faire : le remboursement se fera systématiquement sur la carte de crédit utilisée lors de l’achat, nul besoin de contacter l’émetteur de cette dernière ou encore la billetterie. S'il vous plaît, prévoir un délai de traitement pouvant aller jusqu’à 30 jours. À noter que les achats faits via votre club social vous seront remboursés par ce dernier», peut-on y lire.

Bonne santé financière

Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec, François Legault, a assuré que les festivals condamnés cette année par la pandémie ne seraient pas laissés à eux-mêmes.

«Je comprends que la situation est difficile pour tous les événements qui ont lieu l’été, je pense entre autres aux festivals, a-t-il souligné. On comprend que ça va prendre un certain nombre de mois avant qu’on soit capable d’autoriser des rassemblements de plusieurs personnes. Mais, c’est important pour notre société. C’est important pour notre culture. C’est important pour notre joie de vivre. Au moment où on sera capable de recommencer ces activités, il y aura de l’aide qui sera donnée.»

Au FEQ, on est confiant de pouvoir traverser cette épreuve, malgré les incertitudes. «C’est une organisation qui est en bonne santé financière, assure Anne Hudon. C’est la première bonne nouvelle, on a des liquidités. A priori, on peut passer à travers cette crise-là.»

Avant l’annulation officielle de jeudi, un seul artiste avait renoncé à se joindre au festival. Et l’idée de repousser de quelques mois la tenue de l’événement a vite été rejetée pour des questions de logistique. Des têtes d'affiche pourraient-elles nous revenir l'année prochaine? Qui sait...

«Les artistes attendaient de voir si on allait annuler, explique Mme Hudon. On n’avait à un moment aucun espoir de retrouver les artistes, parce que tous les festivals de l’été allaient se déplacer vers l’automne. Là, on entend entre les branches que c’était peut-être une fausse bonne idée, parce que l’automne ne sera peut-être pas mieux que l’été. […] Si certains de ces événements ne se concrétisent pas, les agents vont vouloir remettre leurs artistes sur la route et on fera peut-être partie de l’équation.»

Le prochain FEQ aura lieu du 8 au 18 juillet 2021.