Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford
Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

« Il y a encore un virus mortel parmi nous », met en garde Doug Ford

Alors que le déconfinement graduel est entamé depuis le 19 mai dernier en Ontario, le premier ministre Doug Ford a cru bon de rappeler à la population le besoin d’augmenter le nombre de tests réalisés par les autorités sanitaires de la province dimanche.

Lors d’une allocution virtuelle diffusée sur la page YouTube du premier ministre, M. Ford a convié les Ontariens « inquiets » d’avoir contracté la COVID-19 à se faire tester.

« Si vous avez été exposé à quelqu’un qui a la COVID-19, même si vous ne présentez pas de symptômes, allez faire un test, a-t-il lancé. Vous ne serez pas refusés. Même si vous ou votre famille n’avez pas de symptômes, si vous avez besoin d’un test, vous serez en mesure d’obtenir un test. Alors, s’il vous plaît, n’attendez pas. Nos centres d’évaluation sont prêts à vous recevoir. »

La semaine prochaine, le gouvernement Ford publiera d’ailleurs une « stratégie de testage détaillée ».

« Nous ciblerons divers secteurs ainsi que les points chauds de la province », a mentionné Doug Ford.

Rappelons que la cible provinciale a été établie à 16 000 tests par jour. Or, seulement 11 383 ont été effectués au cours des 24 dernières heures. Il s'agit de la septième journée consécutive que l'objectif n'est pas atteint.


« On doit rester sur nos gardes. »
Doug Ford

Le premier ministre de l’Ontario a également profité de l’occasion pour rappeler aux Ontariens « l’impitoyabilité » du virus, alors que la première étape du déconfinement graduel proposé par le gouvernement s’est mise en branle il y a près d’une semaine.

« C’est un tueur mortel, a-t-il déclaré. On ne peut pas lui donner un pouce, et ce, jusqu’à ce qu’on trouve un vaccin. Notre meilleure défense est de le détecter, de l’isoler et de ralentir la propagation. Je ne saurais trop insister là-dessus. »

« Et mes amis, a-t-il poursuivis, je comprends qu’hier était une belle journée, mais les images que j’ai vues, au parc Trinity Bellwoods à Toronto, on aurait dit un concert de rock, nous ne pouvons tout simplement pas avoir cela pour l’instant. Nous avons ouvert des parcs pour que les gens puissent y aller et profiter de la météo, mais il y a encore un virus mortel parmi nous. On doit rester sur nos gardes. »

L'opposition pas satisfaite

Insatisfaite par l'annonce du premier ministre, la chef du Nouveau parti démocratique (NPD) de l'Ontario, Andrea Horwath demande à ce que les personnes asymptomatiques puissent être testées systématiquement à l'extérieur des centres d'évaluation.

« Pendant des semaines, les règles restrictives de Doug Ford interdisaient aux gens de se rendre aux centres d’évaluation, a déclaré Mme Horwath. Il a ensuite blâmé le manque de réactif. Il a ensuite blâmé les leaders de la santé publique. Pendant tout ce temps, il n’a pas étendu les tests, ou il ne les a pas pris en dehors des centres d’évaluation existants.»

« Les tests doivent être étendus bien au-delà de ces centres d’évaluation. C’est le travail de M. Ford, et il a fait preuve de négligence en omettant de le faire», a-t-elle poursuivi.

Andrea Horwath

Mme Horwath et réclame ainsi de nouvelles initiatives afin de tester quotidiennement les personnes asymptomatiques.

« Assez de mots. Assez de blâmes. Passons à l’action. La vie des gens et la santé économique de notre province en dépendent », a-t-elle mentionné.

Nombre de cas

Pour une quatrième journée de suite, l’Ontario a recensé plus de 400 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire alors que 460 cas se sont ajoutés au bilan provincial dimanche.

Depuis le début de la pandémie, c’est donc dire que 25 500 personnes ont été infectées en sol ontarien.

De l’ensemble, 878 personnes sont hospitalisées, dont 148 se trouvent aux soins intensifs et 104 sous respirateur artificiel.

Le taux de guérison se situe pour sa part à 76,4 % alors que 19 477 cas sont considérés comme guéris.

Par ailleurs, 25 nouveaux décès en lien avec le virus sont à déplorer en Ontario, portant le nombre total à 2073 depuis le début de la crise.

***

Pour trouver votre centre d’évaluation local, veuillez contacter votre médecin de famille, Télésanté Ontario, ou votre service de santé publique local.