Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

COVID-19: seulement deux nouveaux cas en Mauricie

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
La situation épidémiologique de la Mauricie et celle du Centre-du-Québec sont à l’opposé l’une de l’autre depuis quelques jours. C’est encore plus frappant, mardi, alors que seulement deux nouveaux cas de COVID-19 ont été rapportés en Mauricie, contre 26 au Centre-du-Québec.

C’est une fois de plus dans la MRC de Drummond que la concentration de nouveaux cas était la plus élevée, mardi, avec 15. La MRC d’Arthabaska (8) et de l’Érable (3) complétaient le tableau au Centre-du-Québec. En Mauricie, un cas a été détecté à Shawinigan et un autre à Trois-Rivières.

Le nombre de cas actifs est également pratiquement trois fois plus élevé au Centre-du-Québec qu’en Mauricie. Le total a en effet baissé de 10 en Mauricie, mardi, pour un total de 74. Au Centre-du-Québec, il avait augmenté de 6 pour atteindre les 212.

La différence s’est d’ailleurs accentuée au cours de la dernière semaine, puisqu’on comptait 224 cas actifs au Centre-du-Québec et 149 en Mauricie lors du bilan hebdomadaire du 21 avril.

Depuis le début de la troisième vague, le 21 mars, le nombre de cas de COVID-19 a été pratiquement deux fois plus élevé au Centre-du-Québec qu’en Mauricie, avec respectivement 672 contre 366.

Rappelons que dans le dernier bilan hebdomadaire, en date du 21 avril, on comptait 38 éclosions au Centre-du-Québec contre 17 en Mauricie. La situation touchait particulièrement les milieux de travail avec 27 éclosions au Centre-du-Québec et 10 en Mauricie. Une mise à jour doit être publiée mercredi.

Par ailleurs, lors de son point de presse, mardi, le premier ministre François Legault a une fois de plus indiqué que la situation de la Mauricie-Centre-du-Québec est sous contrôle, pour l’instant, mais que la menace des variants peut faire exploser la situation à tout moment. À ce chapitre, le taux de positivité au criblage s’est élevé à 85,3% des cas au cours des sept derniers jours dans la région. Il y a toujours 11 cas sous surveillance rehaussée qui ont été confirmés par séquençage en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Au chapitre des hospitalisations, il y avait 14 patients à l’unité COVID du CHAUR de Trois-Rivières, mardi, dont deux aux soins intensifs. Il s’agit d’une personne de moins que la veille.

Le pourcentage de la population vaccinée en Mauricie-Centre-du-Québec atteint maintenant une proportion de 33,3%. Ce sont 2443 doses qui ont été administrées, lundi, pour porter le total à 175 331 dans la région. De ce nombre, 1183 ont reçu une deuxième dose.

Le début de la vaccination en pharmacie, il y a deux semaines, a d’ailleurs permis d’accentuer quelque peu le rythme dans la région. Selon des données compilées par le CIUSSS MCQ, ce sont 11 092 doses qui ont pu être administrées dans les 91 pharmacies de la Mauricie et du Centre-du-Québec qui participent à l’effort de vaccination.

Le CIUSSS MCQ a également précisé, mardi, la prise de rendez-vous pour les personnes présentant une incapacité motrice, intellectuelle, visuelle ou auditive ou encore, liée à un trouble du spectre de l’autisme était déjà en cours. Au départ, il avait été annoncé qu’elle s’ouvrirait à compter du mercredi 28 avril dans la région.

De nouvelles plages horaires ont d’ailleurs été ajoutées, ce qui fait en sorte qu’il y en avait 49 231 de disponibles, mardi midi. Les groupes prioritaires doivent se dépêcher de réserver avant que le gouvernement ouvre pour la population en général, a averti le ministre Christian Dubé, lors du point de presse de mardi.