Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a confirmé vendredi que quatre nouveaux décès liés à la COVID-19 ont été rapportés à la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet, portant le total à six dans l’établissement. 
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a confirmé vendredi que quatre nouveaux décès liés à la COVID-19 ont été rapportés à la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet, portant le total à six dans l’établissement. 

COVID-19: quatre décès additionnels à la maison de soins Pinecrest de Plantagenet

Ani-Rose Deschatelets
Ani-Rose Deschatelets
Le Droit
Le Bureau de santé de l’est de l’Ontario a confirmé vendredi que quatre nouveaux décès liés à la COVID-19 ont été rapportés à la maison de soins de longue durée Pinecrest de Plantagenet, portant le total à six dans l’établissement. 

«C’est une tragédie. C’est vraiment triste, lance d’emblée le médecin hygiéniste au BSEO, le Dr Paul Roumeliotis, en conférence de presse. C’est une situation difficile et je suis très inquiet à propos de [la maison] Pinecrest». Le bilan accablant avait d’abord été annoncé en matinée vendredi par Santé publique Ontario.  

Le dernier bilan du Bureau de santé de l’est de l’Ontario répertorie 18 nouveaux cas sur le territoire, dont 16 à la maison Pinecrest, portant le total à 130 dans l’Est ontarien dont 39 cas dans ce seul foyer de soins de longue durée. «Plusieurs résidents ont déjà des conditions médicales, ils sont très fragiles. Ils sont des victimes tragiques de la situation», ajoute le médecin.  


« C’est une tragédie. C’est vraiment triste. C’est une situation difficile et je suis très inquiet à propos de [la maison] Pinecrest »
Dr Paul Roumeliotis

Les deux premiers décès répertoriés à la maison Pinecrest, une femme de plus de 70 ans et un homme de plus de 80 ans, avaient été signalés lundi. 

Malgré la situation alarmante à Pinecrest, le Dr Roumeliotis se dit malgré tout encouragé par la courbe communautaire, alors que seulement deux nouveaux cas dans la collectivité sont rapportés vendredi. «On fait tout ce qu’on peut et on espère le meilleur. J’espère sincèrement que les gens qui sont malades présentement pourront éviter les complications», complète-t-il.  

Le BSEO confirme maintenant avoir terminé de tester toutes les maisons de soins de longue durée et s’attaquera prochainement aux résidences pour personnes âgées.