La chaîne de restaurants, qui se faisait une fierté d’utiliser uniquement du bœuf canadien, a indiqué que son changement de politique était attribuable à la capacité de transformation limitée chez des fournisseurs canadien.
La chaîne de restaurants, qui se faisait une fierté d’utiliser uniquement du bœuf canadien, a indiqué que son changement de politique était attribuable à la capacité de transformation limitée chez des fournisseurs canadien.

COVID-19: McDonald’s Canada se tourne vers le bœuf importé

TORONTO — McDonald’s Canada a annoncé mardi qu’elle commencerait à utiliser du boeuf importé dans ses hamburgers, puisque la chaîne d’approvisionnement du boeuf canadien peine à répondre à la demande en cette période de pandémie.

La chaîne de restaurants, qui se faisait une fierté d’utiliser uniquement du bœuf canadien, a indiqué dans un communiqué que son changement de politique était attribuable à la capacité de transformation limitée chez des fournisseurs canadiens, comme l’usine de Cargill près de High River, en Alberta.

Cargill a temporairement interrompu certaines de ses activités après qu’un de ses travailleurs soit mort de la COVID-19 et que des centaines d’autres eurent reçu des résultats de test positifs pour la même maladie.

McDonald’s a précisé dans son communiqué qu’elle commencerait immédiatement à s’approvisionner en boeuf auprès de ses fournisseurs et d’installations préapprouvées à l’extérieur du Canada.

Cependant, la société continuera à acheter autant de boeuf canadien que possible et la viande importée ne sera utilisée que pour compléter la quantité nécessaire pour répondre à la demande.

La société a ajouté qu’elle cesserait temporairement d’offrir les hamburgers Angus de ses menus au Canada, mais que les restaurants pourraient les vendre jusqu’à épuisement des stocks.