Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

COVID-19: les éclosions ralentissent

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — Les éclosions de COVID-19 au sein des installations du CIUSSS et des résidences privées pour aînés commencent à ralentir.

Selon le bilan quotidien dévoilé mardi par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, aucun nouveau cas n’est à signaler parmi les résidents du CHSLD Cooke de Trois-Rivières. Le nombre de résidents touchés par la COVID-19 est stable à 73. Deux employés de l’unité de réadaptation fonctionnelle intensive ont toutefois contracté la maladie.

La progression à l’unité 3 du Centre Frederic-George-Heriot de Drummondville se limite à un cas chez les employés et un cas parmi les résidents. La Résidence Val-Mauricie de Shawinigan a un employé de plus qui est contaminé, portant le total à 13. Trente-six résidents sont infectés.

«On voit une certaine stabilisation dans nos installations. On voit une tendance générale dans la région, tant dans le communautaire qu’au niveau des éclosions qui tendent vers une amélioration. C’est encourageant, mais ce n’est pas fini», commente Kellie Forand, agente d’information du CIUSSS régional, qui précise que le CIUSSS attend une réponse du ministère de la Santé concernant une demande pour obtenir le soutien de la Croix-Rouge afin d’aider la Résidence Val-Mauricie.

33 nouveaux cas

La région affiche une augmentation du nombre de nouveaux cas depuis 24 heures. Quelque 33 personnes sont nouvellement contaminées à la COVID-19, alors que le bilan de lundi faisait état de 20.

Des 33 personnes atteintes, 23 sont de la Mauricie. Cela concerne onze personnes de Shawinigan, six de Trois-Rivières, trois de l’agglomération de La Tuque, deux de la MRC des Chenaux et une de la MRC de Mékinac.

Du côté sud du fleuve, cinq nouveaux cas ont été observés dans la MRC de Drummond, quatre dans la MRC d’Arthabaska et un dans la MRC de Nicolet-Yamaska.

Si le nombre de nouveaux cas grimpe de 13, le nombre d’hospitalisations diminue de cinq pour s’établir à 33. Une personne de plus est à l’unité des soins intensifs qui en accueille cinq. Trois personnes sont décédées des suites de la COVID-19. Deux décès sont survenus en CHSLD et un s’est produit dans une ressource d’hébergement dans la communauté (une résidence privée pour aînés ou une ressource intermédiaire).

Le nombre de personnes rétablies a augmenté de 40 en 24 heures. Il y a 11 cas actifs de moins dans la région.

D’autre part, la police de Trois-Rivières n’a donné aucun constat d’infraction concernant le couvre-feu entre lundi, 20 h, et mardi 5 h.