COVID-19: le Saguenay-Lac-Saint-Jean passe au jaune

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Le Saguenay-Lac-Saint-Jean entre en mode préalerte et passe du vert au jaune. Lundi, sept nouveaux cas de COVID-19 ont été répertoriés sur le territoire régional, faisant passer le nombre total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 417.

Selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, ce mode d’alerte signifie que la transmission du virus « commence à s’accroître ». On renforce donc les mesures de base pour stopper sa progression.

Ce changement survient le jour où l’on a répertorié le nombre de nouveaux cas le plus important sur le territoire régional depuis le début de la deuxième vague.

À LIRE AUSSI : Legault demande 28 jours de courage

À titre de comparaison, six cas avaient été enregistrés le 21 septembre. Sept cas ont été recensés au cours de la semaine du 13 au 19 septembre. On en a dénombré 21 au cours de la semaine du 20 au 26 septembre.

Il est dorénavant conseillé d’éviter les contacts sociaux non nécessaires, comme les rencontres entre amis ou entre membres d’une famille.

Aucune région du Québec n’a conservé sa couleur verte, et son état de vigilance.

Cinq cas au Saguenay

Fidèle à son habitude, le CIUSSS a donné davantage de précisions sur la provenance des sept nouveaux cas après la publication du bilan du gouvernement. Cinq d’entre eux sont reliés à des cas connus. Ils habitent à Saguenay. Trois vivent à Jonquière, un à Chicoutimi et un à La Baie.

L’organisme précise que trois de ces personnes atteintes de la COVID-19 se sont mises en isolement dès le début de leur période de contagion.

Bien que l’information ne soit pas confirmée par le CIUSSS, un de ces cas serait un membre du personnel de l’école De La Pulperie situé dans le RLS de Chicoutimi.

Deux au Lac-Saint-Jean

Les deux autres nouveaux cas ont été découverts au Lac-Saint-Jean. Le premier d’entre eux est un employé du CIUSSS travaillant dans le RLS de Domaine-du-Roy. « Cette personne n’a pas travaillé pendant sa période de contagion et toutes les mesures sont déployées », rassure le CIUSSS. 

Enfin, le dernier cas provient du secteur de Lac-Saint-Jean Est. On ignorait la source de cette contamination au moment d’écrire ces lignes. AVEC ANNE-MARIE GRAVEL

À LIRE AUSSI : L’école De La Pulperie à Chicoutimi touchée par la COVID-19