Le prestigieux Ballon d'Or décerné par le magazine <em>France Football</em> ne sera pas attribué cette année en raison de la pandémie de COVID-19.
Le prestigieux Ballon d'Or décerné par le magazine <em>France Football</em> ne sera pas attribué cette année en raison de la pandémie de COVID-19.

COVID-19: le Ballon d'Or ne sera pas attribué cette année

Le prestigieux Ballon d'Or ne sera pas attribué cette année, car la pandémie de coronavirus a perturbé la saison de soccer.

Décerné par le magazine France Football, le Ballon d'Or est décerné chaque année depuis que Stanley Matthews a remporté le premier en 1956. Lionel Messi l'a remporté à six reprises, un record - un de plus que son rival de longue date Cristiano Ronaldo.

Le magazine a commencé à remettre un prix féminin en 2018, mais cela a également été reporté.

«C'est une année si étrange que nous ne pouvions pas la traiter comme une année ordinaire. Disons que nous avons commencé à parler [de prendre la décision] il y a au moins deux mois, a expliqué à l'Associated Press Pascal Ferré, rédacteur en chef de France Football.

«Ce n'est pas une décision que nous avons prise à la légère, mais nous avons dû accepter le fait que ce ne pouvait pas être un vainqueur normal ou typique du Ballon d'Or, et ce qui nous a vraiment inquiétés, c'est qu'il ne serait pas équitablement attribué.»

Parce que les règles du jeu ont été modifiées pendant la pandémie, la récompense elle-même a été affectée.

«La saison a commencé avec certaines règles et s'est terminée avec d'autres règles. En janvier et février, le soccer se jouait devant des gradins pleins. Puis, de mai à juin, c'était dans des stades vides, a expliqué Ferré. Ensuite, nous avons eu la règle des cinq remplaçants et non trois. Ensuite, d'autres changements se sont produits au niveau des compétitions, notamment les huit dernières équipes en lice avec une formule à élimination directe, pour la Ligue des champions quand elle avait commencé avec les matchs aller et retour.»

Avec le Championnat d'Europe et la Copa America reportés cette année, la Ligue des champions aurait pesé massivement sur le résultat de cet honneur, mais avec un format fournissant par inadvertance un raccourci pour un éventuel vainqueur.

«Le Ballon d'Or aurait été décidé en seulement trois matchs: quart de finale, demi-finale, finale, a mentionné Ferré. Il y a eu beaucoup de changements [dans les règles du football] qui sont totalement légitimes et que nous ne contestons pas étant donné la crise sanitaire mondiale, mais nous ne pouvions pas considérer cela comme une année typique. Des circonstances exceptionnelles ont conduit à une décision exceptionnelle.»

En l'absence de l'attribution du Ballon d'Or, les trophées de la FIFA seront les seuls honneurs individuels du soccer mondial cette année.

La FIFA envisage d'organiser un scrutin dans plusieurs catégories mais il est encore flou quant à savoir comment et ou les trophées seront remis.