Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford
Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

COVID-19: des magasins ouverts dès vendredi en Ontario

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Le premier ministre Doug Ford a annoncé la réouverture de certains magasins en Ontario, dont les pépinières et les jardineries dès vendredi, les quincailleries dès samedi et les magasins de vente au détail dès lundi.

Lorsque des pépinières, les jardineries et les quincailleries seront rouvertes, les clients pourront entrer et payer à l’intérieur. 

Les magasins de vente au détail comme les commerces de vêtements et de chaussures qui pourront rouvrir sont ceux qui ont une porte menant vers la rue. Les clients ne pourront pas entrer à l’intérieur, mais ils pourront recueillir leurs articles à l’extérieur du commerce. 

Quant aux restaurants, le gouvernement Ford ne prodigue toujours pas de date de réouverture. Le premier ministre espère toutefois que ce sera « plus tôt que tard », c’est-à-dire dès que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 diminue. 

Le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce Vic Fedeli a conseillé aux restaurateurs de commencer leurs préparations pour la réouverture afin de protéger les employés et les clients. 

Les mesures d'urgence prolongées jusqu'au 19 mai

Le gouvernement ontarien a annoncé mercredi qu’il prolonge les décrets d’urgence de deux semaines additionnelles. 

Ceux-ci comprennent entre autres les restrictions de rassemblements et la fermeture des services de garde d’enfants, des parcs et des lieux de travail non essentiels. 

Toutes les écoles publiques, les parcs provinciaux et les réserves de conservation doivent rester fermés au moins jusqu’à la fin du mois de mai. 

Le gouvernement Ford a aussi prolongé la période d’allègement des tarifs d’électricité pour les clients résidentiels, les exploitations agricoles et les petites entreprises. Ces clients facturés selon l’heure de facturation, qui représentent la majorité des usagers hydro-électriques, continueront d’être facturés selon les heures creuses encore pendant 24 jours. 

Moins grand nombre de tests, deux jours de suite

Mercredi, la santé publique dénombrait moins de 13 000 tests de dépistage du virus effectués la veille en Ontario, même si la province a la capacité d’en passer plus de 16 000. 

Mardi, le premier ministre Ford a accusé « la moitié » des médecins hygiénistes en chef régionaux de ne pas effectuer autant de tests que leurs comparses. 

Questionné à propos du faible nombre de tests effectués pour la deuxième journée de suite mercredi, le premier ministre Ford a répondu qu’il ne voulait pas « blâmer personne », mais que « tout le monde doit collaborer ». 

« Si je ne les pousse pas à mieux performer, qui va le faire ? »

68 nouveaux décès en Ontario

L’Ontario compte maintenant 1429 décès, une augmentation de 68 entre mardi et mercredi. 

La province a aussi enregistré 412 nouveaux cas de COVID-19 depuis mardi, portant le total du nombre de cas à 18 722. 

  • 70% des personnes atteintes sont maintenant guéries

  • 1 032 hospitalisations

  • 219 aux soins intensifs

  • 174 sous ventilation 

Le ministère des Soins de longue durée indique mercredi que 174 foyers de soins de longue durée ont déclaré une éclosion de la COVID-19, et que 2 819 résidents sont atteints du virus.

Quant au personnel, ce sont 1 621 d’entre eux qui ont contracté la COVID-19.