Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Jusqu’à présent, la COVID-19 a fait 130 victimes en Outaouais.
Jusqu’à présent, la COVID-19 a fait 130 victimes en Outaouais.

COVID-19: bilan funeste en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
L’Outaouais a égalé une nouvelle fois jeudi son record du nombre de décès causés par la COVID-19 rapportés dans un bilan quotidien, avec l’ajout de cinq victimes.

C’est la quatrième fois depuis le début de la pandémie que le bilan quotidien de l’Outaouais s’alourdit de cinq décès. C’était également arrivé dans les bilans du 24 novembre et des 29 et 30 décembre.

Jusqu’à présent, 130 cœurs ont arrêté de battre à cause de la COVID-19 en Outaouais, dont 97 depuis le début de la deuxième vague.

Sur les cinq plus récentes victimes du virus dans la région, deux demeuraient à domicile, deux au Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Gracefield et une au Pavillon de la Paix, à Messines.

Le CHSLD Pavillon de la Paix, à Messines

Les unités COVID-19 de l’Hôpital de Hull soignaient 27 patients jeudi, soit un de moins que mercredi. Du lot, trois étaient aux soins intensifs.

La vaccination contre la COVID-19 progresse dans la région. Les données ministérielles indiquent que 1737 doses ont été administrées jusqu’à présent en Outaouais, ce qui représente un bond de 496 entre mercredi et jeudi.

Nouveaux cas

Alors que le Québec se prépare à vivre au ralenti avec l’imposition d’un couvre-feu de 20h à 5h dès samedi, l’Outaouais a enregistré jeudi 41 nouveaux cas confirmés de COVID-19. Pour les sept derniers bilans, la moyenne du nombre de nouveaux diagnostics rapportés chaque jour dans la région s’établit à 48.

Cela porte à 5103 le nombre total de résidents de l’Outaouais ayant reçu un tel diagnostic depuis le début de la crise sanitaire, ce qui représente une personne sur 79.

Le nombre de cas actifs est à la baisse dans la région. Le bilan de jeudi montre qu’il en reste 426, soit 27 de moins que ce qui était observé la veille.

Les secteurs Hull, Aylmer et Gatineau regroupent 233 cas actifs (une baisse de 17 par rapport à mercredi), tandis qu’il y en a 95 sur le territoire de Papineau (stable), 55 dans la Vallée-de-la-Gatineau (–10), 36 dans les Collines-de-l’Outaouais (+1) et sept dans le Pontiac (stable). Les employés du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) représentent 21% des cas actuellement actifs dans la région. Ils sont 90 travailleurs du réseau à être infectés actuellement, soit six de plus que ce qui était observé mercredi.

Éclosions

Un nouveau cas s’est ajouté au CHSLD La Petite-Nation, pour un total de 13 cas actifs, de même qu’à l’Hôpital de Hull, pour un total de quatre cas actifs (parmi les patients ayant contracté le virus en dehors des unités COVID-19).

Ailleurs dans la région, la mise à jour faite jeudi après-midi par le CISSSO indique que le nombre de cas actifs est demeuré stable ou a diminué dans les autres milieux de soins ou de vie touchés par des éclosions:

  • CHSLD Vallée-de-la-Lièvre : 18 cas actifs
  • CHSLD de Gracefield : 17 cas actifs
  • Campus 3 : 11 cas actifs
  • Village Riviera : 2 cas actifs
  • Manoir Le Buckingham : 2 cas actifs
  • Villa des Brises : 1 cas actif
  • CHSLD – Hôpital de Papineau : 1 cas actif
  • Cité-Jardin : 1 cas actif
  • Résidences de la Gappe : 1 cas actif
  •  CHSLD Lionel-Émond : 1 cas actif
  • Jardins Notre-Dame : 1 cas actif
  • Domaine Notre-Dame : 1 cas actif
  • Le Monastère : 1 cas actif