Cas positif après une fête de pompiers à Shawinigan: «On aurait aimé que nos pompiers aient tous reçu leurs deux doses»

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Les autorités municipales de Shawinigan ne cachent pas leur surprise au lendemain de la mise en isolement d’une dizaine de pompiers, à la suite d’une fête où une personne atteinte de la COVID-19 était présente. «On aurait aimé que nos pompiers aient tous reçu leurs deux doses», laisse tomber François St-Onge, directeur du Service des communications de la Ville.