Le CIUSSS MCQ souhaite rassembler une soixantaine de travailleurs de la santé pour dépister massivement la population dans le but de prévenir une éventuelle deuxième vague de propagation.
Le CIUSSS MCQ souhaite rassembler une soixantaine de travailleurs de la santé pour dépister massivement la population dans le but de prévenir une éventuelle deuxième vague de propagation.

COVID-19: le CIUSSS en quête de main-d’œuvre pour dépister

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) demande l’aide des professionnels de la santé afin de dépister massivement la population au cours des prochaines semaines.

Dans l’objectif de rassembler une soixantaine de gens qualifiés pour tester la population, l’administration du CIUSSS MCQ invite les audiologistes, dentistes, diététistes-nutritionnistes, hygiénistes dentaires, infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes, orthophonistes, physiothérapeutes et technologistes médicaux qui le souhaitent à venir se joindre aux travailleurs de la santé déjà sur le terrain.

«Avec le déconfinement et la saison estivale, nous souhaitons agrandir notre équipe de professionnels afin d’augmenter les dépistages et offrir un accès facile et rapide à la population. Nous sollicitons la contribution d’un maximum de professionnels pour venir en renfort à nos équipes», a indiqué le directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques au CIUSSS MCQ, Me Louis Brunelle.

Les personnes intéressées recevront d’ailleurs une formation rémunérée spécifique à leurs nouvelles fonctions. Ils auront le loisir de travailler à temps complet ou partiel, selon leur disponibilité. De plus, ils recevront le même salaire qu’ils recevaient dans l’exercice de leurs fonctions habituelles. Enfin, tout l’équipement de protection requis sera mis à la disposition de ces professionnels qui oeuvreront sur le terrain.

«Nous vivons une situation hors du commun. La solidarité dont font preuve les gens de la Mauricie et du Centre-du-Québec est exceptionnelle. Je suis persuadé que les professionnels de la santé répondront présents», a fait savoir Me Brunelle.

Les personnes qualifiées désireuses d’apporter leur aide au réseau de la santé peuvent le faire en consultant le www.ciusssmcq.ca/carrieres.

Un dépistage massif, mais préventif

Bien que la région s’en tire relativement bien par rapport au reste du Québec en ce qui a trait à l’aplanissement de la courbe de propagation de la COVID-19, il était primordial pour la Direction régionale de santé publique de mettre en place une stratégie de dépistage adéquate. De cette façon, le CIUSSS espère être en mesure de prévenir toute apparition d’une deuxième éclosion du virus.

«Cette stratégie de dépistage de répression nous permettra de préparer la région à une éventuelle deuxième vague. En découvrant rapidement si quelqu’un est asymptomatique, nous pourrons éviter qu’une éclosion se déclare dans nos milieux fermés. Notamment, on souhaite tester énormément nos travailleurs de la santé. Ce sont pas moins de 4000 tests qui seront effectués chaque semaine uniquement auprès des employés de notre réseau», a fait savoir la présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ, Nathalie Boisvert.