La région est toujours au vert dans le système d’alerte régionale et d’intervention graduelle.
La région est toujours au vert dans le système d’alerte régionale et d’intervention graduelle.

COVID-19: la Mauricie et le Centre-du-Québec toujours au vert

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Bien que de nouvelles régions du Québec soient passées au niveau jaune, mardi, dans le système d’alerte régionale et d’intervention graduelle mis en place par le gouvernement pour la pandémie de coronavirus, la Mauricie et le Centre-du-Québec demeurent toujours au niveau vert, soit le niveau le plus faible. Par contre, devant l’augmentation des cas un peu partout au Québec, le CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec ramène la publication quotidienne de son bilan des cas de COVID-19, une publication qui se faisait trois fois par semaine depuis quelque temps.

La directrice régionale de Santé publique, Marie-Josée Godi, a tenu à saluer les efforts de la population pour contrer la propagation du virus. «Nous observons que la collaboration de tous et chacun contribue à la faible transmission du virus actuellement dans notre région. Nous invitons la population à poursuivre leurs efforts, entres autres au niveau de la distanciation sociale, du port du masque et du lavage des mains fréquent», souligne Dre Godi.

Le système d’alertes régionales et d’intervention graduelle indique pour chacune des régions les mesures à déployer selon les besoins et le niveau de cas enregistrés. Depuis le 8 septembre, Québec, l’Estrie, l’Outaouais et Laval étaient passées au niveau jaune. Mardi, le gouvernement a ajouté les régions de Montréal, la Montérégie, le Bas-Saint-Laurent et Chaudière-Appalaches à cette liste.

«Rappelons que le palier 1 – Vigilance (vert) appelle à la vigilance constante qui est requise dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Il correspond à une transmission faible dans la communauté, et exige le respect des mesures de base mises en place dans l’ensemble des milieux. Des mesures spécifiques peuvent également s’appliquer à certaines activités ou certains milieux», ajoute le CIUSSS-MCQ.

L’établissement publiera désormais quotidiennement l’évolution des cas de COVID, indique la porte-parole du CIUSSS-MCQ, Kellie Forand. «C’est lié à l’augmentation du nombre de cas au niveau provincial, mais que l’on observe aussi tranquillement dans notre région, bien que de notre côté ce ne soit pas encore alarmant. Une publication quotidienne permettra une meilleure information au public, qui sera plus représentative et qui permettra aux citoyens d’être au fait plus rapidement de l’évolution de la situation», mentionne Kellie Forand.

Ainsi, mardi, la région enregistrait quatre nouveaux cas de COVID-19, soit un à Drummondville au Centre-du-Québec et trois en Mauricie, soit deux dans la MRC de Maskinongé et un à Trois-Rivières. Personne n’était hospitalisé aux soins intensifs et on ne dénombre pas non plus de nouveau décès.