La région compte 86 nouveaux cas d’infection à la COVID-19.
La région compte 86 nouveaux cas d’infection à la COVID-19.

COVID-19: 86 nouveaux cas en Mauricie et au Centre-du-Québec

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — 86 nouveaux cas d’infection à la COVID-19 se sont ajoutés dans la région, lundi, soit 43 en Mauricie et le même nombre au Centre-du-Québec,

Le total de cas actifs s’élève dorénavant à 810, ce qui représente une augmentation de 30 en 24 heures, tandis qu’un décès supplémentaire a été rapporté. Le nombre d’hospitalisations, incluant celles dans les unités de soins intensifs, est cependant demeuré stable à 21. On compte également 62 personnes de plus qui sont rétablies.

Trois-Rivières (+20) est la ville où la hausse la plus importante a été enregistrée. On compte également 10 nouveaux cas du côté de Shawinigan.

Les MRC d’Arthabaska (+19), de l’Érable (+16), de Maskinongé (+7), de Mékinac (+6), de Drummond (+4), de Nicolet-Yamaska (+3) et de Bécancour (+1) ont aussi vu leur nombre de cas augmenter.

Pour ce qui est des foyers d’éclosion dans des milieux de travail qui sont actifs, la direction régionale de la Santé publique note qu’il est passé à 58 cas (+ 33 depuis la veille) à l’usine Olymel de Princeville au Centre-du-Québec et qu’il est stable à 34 personnes positives, dont 22 rétablies (+ 3), depuis le 31 octobre au Centre de détention de Trois-Rivières.

Vaccination contre la grippe saisonnière: confusion relativement aux rendez-vous

Par ailleurs, la direction du CIUSSS Mauricie – Centre-du-Québec soutient qu'elle avait été informée que des usagers ont attendu pour rien à l'extérieur de la clinique de vaccination de Trois-Rivières dimanche dernier. Par contre, elle indique que les rendez-vous pour la vaccination contre la grippe saisonnière à cet endroit ne débuteront que mardi. Il n'y avait donc pas de rendez-vous attribués dimanche.

«Nous étudions présentement ce qui aurait pu causer de la confusion, par exemple le rappel des rendez-vous à venir, afin de corriger la situation. Nous tenons à rassurer la population que les rendez-vous débuteront comme prévu dès demain [mardi]», peut-on lire dans un courriel envoyé au Nouvelliste en fin de journée lundi.