Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La vaccination continuait ce dimanche à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières avec les doses d’AstraZeneca. Il s'agissait de l'une des plus importantes cliniques de la dernière semaine, avec 1170 places.
La vaccination continuait ce dimanche à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières avec les doses d’AstraZeneca. Il s'agissait de l'une des plus importantes cliniques de la dernière semaine, avec 1170 places.

COVID-19 : le nombre de cas repart à la hausse en Mauricie-Centre-du-Québec

Sébastien Lacroix
Sébastien Lacroix
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Après une journée sous la barre des 20 nouveaux cas, samedi, la Mauricie et le Centre-du-Québec ont enregistré 42 infections à la COVID-19, dimanche, selon le bilan rendu public par le CIUSSS MCQ.

De ce nombre, on en compte 33 au Centre-du-Québec et 9 en Mauricie. Les secteurs les plus touchés sont encore les MRC de Drummond et d’Arthabaska, avec respectivement 19 et 10 nouveaux cas. Les autres sont répartis à Trois-Rivières (5), Shawinigan (4), ainsi que dans les MRC de Nicolet-Yamaska (2) et de l’Érable (2).

Le bilan de dimanche est encore sous la moyenne quotidienne des 45 cas qui avait été annoncée, mercredi dernier, lors du bilan hebdomadaire du CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec. C’est toutefois la journée où il y a eu le plus de cas qui ont été déclarés au cours des sept derniers jours, après les 19 de samedi, 31 de vendredi, 40 de jeudi, 34 de mercredi, 31 de mardi et 37 de lundi.

Rappelons que la Santé publique régionale avait mentionné qu’une moyenne de plus 50 cas par jour pendant une période prolongée pourrait être un indicateur qui signifie un retour en zone rouge pour la région.

Heureusement, le nombre de personnes qui se sont rétablies compense pour la hausse de dimanche. Avec 42 nouvelles guérisons, le nombre de cas actifs est effectivement demeuré stable. On en compte 317, dont 98 en Mauricie et 219 au Centre-du-Québec.

Les hospitalisations sont en légère baisse par rapport à samedi. On compte en effet un patient de moins à l’unité COVID du CHAUR de Trois-Rivières où 17 patients sont pris en charge, dont trois aux soins intensifs.

Aucun décès n’a été déclaré contrairement à samedi, où un troisième décès depuis le début de la troisième vague avait été déploré en Mauricie-Centre-du-Québec.

Enfin, neuf contraventions ont été remises par les patrouilleurs de la Direction de la police de Trois-Rivières en lien avec les mesures sanitaires dans la nuit de dimanche à lundi.

Vaccination : une fin de semaine chargée

C'était aussi une fin de semaine importante pour la vaccination dans la région. Après un record de 6500 doses administrées dans la région, vendredi, ce sont près de 5800 qui l'ont été samedi. 

Cela porte à 169 807 doses administrées jusqu'à présent. Quelques-unes ont toutefois servi de rappels pour des personnes qui avaient déjà été inoculées une première fois. 

Dimanche, il s'agissait de la dernière journée de vaccination pour écouler les dernières doses du vaccin d'AstraZeneca qui restaient dans la région. C'était également l'une des plus importantes avec notamment 1170 places sur rendez-vous à Trois-Rivières. 

Lors du passage du Nouvelliste à la Bâtisse industrielle, de petites files d'attente ont été observées à l'entrée, mais on notait une belle fluidité. Quelques personnes se sont aussi présentées sur place en pensant qu'il s'agissait d'une clinique sans rendez-vous et elles ont été retournées par la sécurité.

Pour mener à bien cette opération, le CIUSSS MCQ avait dépêché 70 personnes sur place, dont 17 professionnels à l'injection. Il s'agissait d'une journée assez occupée, puisque le nombre de personnes qui travaillent au site de vaccination de Trois-Rivières varie de 40 à 75 personnes, tous titres d'emplois confondus, selon le nombre de doses disponibles pour la journée.

Il y avait également 300 rendez-vous à La Tuque et 150 à Louiseville, dimanche, pour écouler les doses d'AstraZeneca aux personnes de 45 ans et plus.

Par ailleurs, l'ensemble des pharmacies qui offrent le service de vaccination affichaient complet, dimanche après-midi, que ce soit pour AstraZeneca ou Moderna.

Pour le moment, aucun nouvel arrivage d'AstraZeneca n'a été annoncé dans la région et le CIUSSS MCQ prévoyait que les 6800 doses restantes devaient avoir été administrées. Un bilan plus complet doit toutefois être rendu public ce lundi.

Des rendez-vous pour recevoir les vaccins de Moderna ou de Pfizer étaient également à l'horaire, dimanche, dans les sites de Nicolet, Louiseville et Saint-Tite.

La vaccination devrait également s'accélérer au cours des prochaines semaines avec l'ajout de 49 000 plages pour la prise de rendez-vous. On devrait en savoir un peu plus, lundi, sur le nombre de personnes qui ont réservé une place depuis vendredi. 

Depuis le 23 avril, les personnes présentant des maladies chroniques qui ont entre 18 et 60 ans peuvent prendre rendez-vous. À partir du 28 avril, toutes les personnes présentant une incapacité motrice, intellectuelle, de la parole ou du langage, auditive ou associé à d'autres sens, ainsi que celles qui ont un trouble du spectre de l'autisme pourront s'inscrire. Une personne proche aidante par personne faisant partie de cette clientèle pourra également prendre rendez-vous.