Le Nouvelliste
Pandémie: une occasion manquée de s’attaquer aux inégalités au Québec et dans le monde

COVID-19

Pandémie: une occasion manquée de s’attaquer aux inégalités au Québec et dans le monde

Marie-Catherine Gagnon-Dufresne
Étudiante au doctorat en santé mondiale, Université de Montréal
Camille Beaujoin
Assistante de recherche, Université de Montréal
Fanny Chabrol
Sociologue, chargée de recherche, Centre Population & Développement, IRD
Lara Gautier
Professeure adjointe, Université de Montréal
Stéphanie Gomes de Medeiros
Candidate au doctorat en sociologie, Universidade Federal de Pernambuco
Valery Ridde
Directeur de recherche, Institut de recherche pour le développement (IRD)
Zoé Richard
Ingénieure d'étude, santé publique et COVID-19, Université Paris Cité
ANALYSE / Deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, nous savons que certains groupes de la population ont été touchés de manière disproportionnée par le virus.
Tests rapides de dépistage: un guide plus détaillé minimiserait les erreurs

COVID-19

Tests rapides de dépistage: un guide plus détaillé minimiserait les erreurs

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
Les utilisateurs des tests de détection rapide antigéniques pour la COVID-19 commettent plusieurs erreurs lors de leur manipulation et au moment de l’interprétation des résultats, ont constaté des chercheurs montréalais, mais il est possible de remédier à la situation en leur fournissant des instructions plus détaillées.
Bye bye le masque!

COVID-19

Bye bye le masque!

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Et voilà, le masque est tombé, presque partout. Il s’agissait de la dernière consigne sanitaire en place, dont la désobéissance pouvait entraîner un constat d’infraction en vertu de la Loi sur la santé publique. Toutefois, les policiers ne laisseront pas complètement leur carnet de côté.
Fin du masque obligatoire: réjouissance, espoir et un peu de prudence

COVID-19

Fin du masque obligatoire: réjouissance, espoir et un peu de prudence

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Samedi, l’un des symptômes les plus visibles de la pandémie disparaîtra, du moins en bonne partie: le masque. En effet, il ne sera plus nécessaire de le porter dans la plupart des lieux publics. Pour une majorité de personnes, assurément, c’est la délivrance. Il suffit d’en parler à quelques commerçants, qui attendaient ce moment avec une grande impatience, comme a pu le constater Le Nouvelliste.
Gestion de la pandémie: non, le gouvernement ne mérite pas une note parfaite

COVID-19

Gestion de la pandémie: non, le gouvernement ne mérite pas une note parfaite

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Quand le gouvernement Legault s’est octroyé une note parfaite pour sa gestion de la pandémie de COVID-19, le 3 décembre 2020, la rédactrice indépendante Josiane Cossette et le gérontologue social Julien Simard sont tombés en bas de leur chaise. La décision de publier un livre critique sur cette gestion s’est alors imposée, «ne serait-ce qu’au nom des morts qui ne peuvent plus parler». Et parce que reconnaître ses erreurs est essentiel pour préparer la prochaine pandémie, qui risque d’arriver plus tôt que tard. Gros plan sur Traitements-chocs et tartelettes — Bilan critique de la gestion de la COVID-19 au Québec, en librairie depuis mardi.
Participants recherchés pour un «entraînement olfactif» après COVID

COVID-19

Participants recherchés pour un «entraînement olfactif» après COVID

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
L’équipe du professeur-chercheur Johannes Frasnelli de l’UQTR et le CIUSSS-MCQ sont à la recherche de participants dont l’odorat a été affecté à la suite d’une infection à la COVID-19. Ce que les chercheurs veulent leur proposer, c’est un entraînement olfactif, une approche qui pourrait permettre à certains d’entre eux de retrouver le plaisir indispensable de sentir à nouveau les odeurs.