Convention collective à Postes Canada: une manif devant le bureau de Trudeau

Le litige opposant Postes Canada au Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) n'est toujours pas réglé et les syndiqués le rappelleront samedi.
Ils manifesteront ce jour-là devant le bureau du premier ministre Justin Trudeau situé sur la rue Jarry Est dans sa circonscrption de Papineau, à Montréal.
Lors des négociations de renouvellement de convention collective qui se poursuivent, le syndicat réclame des pensions convenables, l'équité salariale et un service postal public viable.
Le président national du Syndicat, Mike Palecek, reproche à la direction de Postes Canada de refuser de respecter la loi en matière d'équité salariale. À son avis, elle veut multiplier les emplois précaires, proposer aux futurs travailleurs un régime de retraite peu avantageux et apporter des changements qui lui permettront de fermer 493 bureaux de poste publics.
Mike Palecek précise que Postes Canada s'en tient à un programme défini par l'ancien gouvernement Harper, ce qui lui est inacceptable.
Le STTP veut que le gouvernement Trudeau ordonne à la direction de la société d'État de faire preuve de sérieux à la table des négociations.