Des représentants du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ainsi que de la Sécurité publique étaient présents à la consultation publique menée jeudi soir à Trois-Rivières.
Des représentants du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ainsi que de la Sécurité publique étaient présents à la consultation publique menée jeudi soir à Trois-Rivières.

Consultation publique sur l’interdiction de construire en zone inondée: frustration et découragement

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Une trentaine de citoyens de la région ont profité de la consultation publique sur le projet de zone d’intervention spéciale (ZIS), qui restreindra la construction dans les zones inondées en 2017 et 2019, pour exprimer leurs craintes et poser leurs questions à des représentants du gouvernement du Québec, jeudi soir, à Trois-Rivières. Mais nombre d’entre eux avaient surtout de la frustration par rapport à la cartographie de cette zone et aux difficultés de communication entre les municipalités, les MRC et le gouvernement.