Un important déploiement policier s’est rendu au centre Bel-Avenir.
Un important déploiement policier s’est rendu au centre Bel-Avenir.

Confinement au centre de formation Bel-Avenir: «C'était assez stressant!»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Des centaines d’étudiants et de membres du personnel du Centre de formation professionnelle Bel-Avenir de Trois-Rivières ont dû être confinés à l’intérieur de leur établissement scolaire vendredi, en raison d’un appel qui proférait des menaces envers des gens à l’intérieur de l’institution. Une vaste opération policière a toutefois permis d’établir qu’aucune menace ne se trouvait à l’intérieur des murs, mais la police poursuit son enquête afin de trouver l’auteur de cet appel, qui pourrait faire face à la justice.