Le Nouvelliste
Sur la photo, on voit de gauche à droite Nathalie Garon, directrice du programme jeunesse-famille, Robert Levasseur, directeur de la protection de la jeunesse et Carol Filion, président-directeur général par intérim du CIUSSS MCQ.
Sur la photo, on voit de gauche à droite Nathalie Garon, directrice du programme jeunesse-famille, Robert Levasseur, directeur de la protection de la jeunesse et Carol Filion, président-directeur général par intérim du CIUSSS MCQ.

«Comme DPJ, c’est inacceptable»

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) et le Directeur de protection de la jeunesse ont tenu à faire leur mea culpa sur les services fournis aux enfants placés en familles d’accueil dans la région.