Des policiers sont allés directement à la rencontre de motocyclistes et d’automobilistes pour leur rappeler les éléments d’une conduite sécuritaire.
Des policiers sont allés directement à la rencontre de motocyclistes et d’automobilistes pour leur rappeler les éléments d’une conduite sécuritaire.

Collisions mortelles en moto: un triste bilan pour la région

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les policiers de 31 postes et unités de la Sûreté du Québec (SQ) étaient particulièrement à l’affût sur les routes du Québec, mercredi, dans le cadre d’une vaste opération pour inciter les usagers de la route à adopter une conduite plus sécuritaire. Cette opération visait particulièrement les motocyclistes, qui sont particulièrement nombreux à avoir perdu la vie sur les routes de la région, cet été.

Depuis le début de l’année, six collisions mortelles impliquant des motocyclistes se sont produites en Mauricie et au Centre-du-Québec, soit le cinquième du total de ce type de collisions survenues sur le territoire desservi par la SQ. Le district Ouest, qui comprend la Mauricie et une partie du Centre-du-Québec, Lanaudière, l’Outaouais et les Laurentides, compte à lui seul 12 des 31 collisions mortelles lors desquelles est intervenu le corps policier.

Le bilan est donc particulièrement élevé dans la région, d’autant plus que ces six collisions mortelles se sont produites sur une période de moins d’un mois, soit entre le 14 juin et le 3 juillet. «En constatant que nous avions eu beaucoup de décès depuis le début de l’été, nous avions agi rapidement en organisant une activité de sensibilisation auprès des motocyclistes à Bécancour», rappelle Éloïse Cossette, porte-parole régionale de la SQ.

L’opération menée mercredi a suivi une formule similaire à certains endroits de la région, alors que des policiers sont allés directement à la rencontre de motocyclistes et d’automobilistes.

La SQ rappelle l’importance d’adopter des comportements sécuritaires, peu importe le véhicule que l’on conduit.

«À moto, il faut garder une plus grande distance avec les autres véhicules et s’assurer d’être visible. Et les autres personnes sur la route doivent bien regarder autour d’elles», énumère Mme Cossette.

L’opération menée mercredi, et qui impliquait d’ailleurs des directeurs de postes de police et des officiers, visait l’éducation, la prévention, l’intervention et la communication, indique la SQ.

Depuis le début de l’année, on dénombre 29 collisions mortelles en Mauricie et dans Lanaudière, tous types de véhicules confondus.

Collisions mortelles impliquant des motocyclistes

Mauricie:
- La Tuque (14 juin)
- Saint-Léon-le-Grand (16 juin)
- Shawinigan (24 juin)
-Saint-Élie-de-Caxton (3 juillet)

Centre-du-Québec:
- Nicolet (14 juin)
- Sainte-Perpétue (20 juin)