Le Nouvelliste
La scène était empreinte de réalisme.
La scène était empreinte de réalisme.

Collège Shawinigan: 11 professions collaborent à une simulation plus vraie que nature

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Un système d’alarme crie à tue-tête dans la Maison des jeunes, près du Collège Shawinigan. De la fumée s’échappe des fenêtres. Soudainement, une détonation fait bondir les témoins qui assistent, impuissants, à la scène. Peu à peu, des jeunes, certains horriblement brûlés, sortent de l’édifice en titubant. Certains aident leurs amis à s’extirper de cet enfer. Il y a malheureusement un mort et plusieurs grands brûlés.