Une nouvelle convention collective a récemment été signée par le Syndicat du personnel non enseignant et de soutien du Collège Laflèche et la direction de l’établissement. Sur la photo, on retrouve à l’avant Chantal Filion, directrice des services administratifs, Alain Désilets, président du syndicat et Geneviève Dallaire, directrice des services aux étudiants, de l’International et de la Fondation. En second plan, Josée Beaulieu, vice-présidente du syndicat, Julie Montembeault, technicienne en ressources humaines et à l’arrière, Pierre Lafontaine, conseiller syndical, Josée Laganière, secrétaire du syndicat et Luc Pellerin, directeur général du Collège Laflèche.
Une nouvelle convention collective a récemment été signée par le Syndicat du personnel non enseignant et de soutien du Collège Laflèche et la direction de l’établissement. Sur la photo, on retrouve à l’avant Chantal Filion, directrice des services administratifs, Alain Désilets, président du syndicat et Geneviève Dallaire, directrice des services aux étudiants, de l’International et de la Fondation. En second plan, Josée Beaulieu, vice-présidente du syndicat, Julie Montembeault, technicienne en ressources humaines et à l’arrière, Pierre Lafontaine, conseiller syndical, Josée Laganière, secrétaire du syndicat et Luc Pellerin, directeur général du Collège Laflèche.

Collège Laflèche: une nouvelle convention collective pour le personnel non enseignant

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Après 10 mois de négociations, le Syndicat du personnel non enseignant et de soutien du Collège Laflèche et la direction de l’établissement en sont finalement arrivés à une entente concernant la mise en place d’une nouvelle convention collective qui sera effective jusqu’en juin 2025.

L’entente de principe qui avait été conclue préalablement entre le syndicat et la direction du Collège a ainsi été approuvée à 94 % lors de l’Assemblée générale spéciale des syndiqués tenue le 28 septembre dernier.

Ainsi, la nouvelle convention collective signée en date du 19 octobre dernier touche près d’une soixantaine d’employés du Collège.

«Nous sommes satisfaits des pourparlers francs et constructifs qui ont eu lieu et nous saluons le respect et le désir de conciliation démontrés par les deux entités tout au long des discussions», souligne le directeur général du Collège Laflèche, Luc Pellerin.