Seulement 10 à 15% des Canadiens possèderaient une assurance couvrant les dommages occasionnés par les eaux de surface.

Coiteux annonce de nouvelles mesures pour les sinistrés des inondations

Reconnaissant que les sinistrés des inondations du printemps dernier sont mal informés et confus quant aux mesures de rétablissement, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, ajoute de nouvelles mesures pour accélérer les interventions de soutien aux citoyens.
M. Coiteux a ainsi annoncé, mardi, dans l'arrondissement Pierrefonds-Roxboro à Montréal, la tenue de journées de rencontres personnalisées. Les citoyens pourront s'y présenter avec leur dossier pour obtenir des clarifications avec des représentants de chaque instance concernée tant au niveau municipal que provincial.
En conférence de presse, le ministre Coiteux a reconnu que l'ampleur de la situation avait débordé les intervenants à tous les niveaux et que les citoyens s'étaient heurtés à une série de processus bureaucratiques complètement congestionnés.
En plus des rencontres, des «comités de partenariat» regroupant les ministères de la Sécurité publique et des Affaires municipales et les villes seront mis sur pied afin de se garder à jour et d'agir rapidement.
Une des mesures prévoit également d'aider les municipalités à émettre les permis de construction requis plus rapidement alors qu'elles peinent à suffire à la demande exceptionnelle.
Enfin, des ententes seront conclues avec les organismes comme la Croix-Rouge pour le soutien des personnes hébergées temporairement.
Présentement, 278 familles sont toujours dans des hôtels et, bien que Québec n'ait pas de chiffre exact, on évalue qu'un nombre équivalent de ménages réside temporairement chez des membres de leur famille ou dans des logements qu'ils ont loués.