On aperçoit ici, à gauche, la directrice, Élisabeth Jourdain et soeur Yvette Isabelle, Ursuline.
On aperçoit ici, à gauche, la directrice, Élisabeth Jourdain et soeur Yvette Isabelle, Ursuline.

CMI: journée de reconnaissance et nouveauté

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le Collège Marie-de-l’Incarnation n’oublie pas ses racines et a souligné, cette semaine, ses 324 ans d’histoire par une journée de reconnaissance envers l’oeuvre éducative des Ursulines qui ont fondé cette institution. À cette occasion, le Collège et ses élèves ont également souligné l’arrivée d’une nouveauté pour l’année scolaire 2020-2021.

Le CMI compte en effet un tout nouveau programme nature pour les élèves du préscolaire 4 ans.

La présentation des lieux et du projet éducatif comprenait la remise de tranches d’un tronc d’arbre, abattu en fin de vie, à l’enseignante du préscolaire 4 ans qui en fabriquera une œuvre avec les élèves.

Après avoir rassemblé, dans sa cour intérieure, toute sa population étudiante ainsi que les Ursulines qui sont toujours présentes à Trois-Rivières, une cérémonie s’est déroulée afin de souligner le dévouement, la passion et le don de soi des Ursulines qui ont bâti cette institution, lui ont fait traverser le temps et continuent à la soutenir affectueusement.

Une cérémonie de levée du drapeau du CMI a marqué la journée de reconnaissance de même qu’un discours d’un ancien élève livré par Émilie Simard, elle-même une ancienne du CMI et aujourd’hui une enseignante de l’établissement.