Le Nouvelliste
Un rapport transmis au ministre Coiteux écorche le Bureau des enquêtes sur la corruption de l’UPAC.
Un rapport transmis au ministre Coiteux écorche le Bureau des enquêtes sur la corruption de l’UPAC.

Climat de travail exécrable au Bureau des enquêtes sur la corruption de l’UPAC

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Le Bureau des enquêtes sur la corruption de l’Unité permanente anticorruption est gangrené par un climat de travail exécrable, selon un rapport transmis par la Sûreté du Québec au ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux.