Classique Sogetel: les organisateurs retiennent leur souffle

Nicolet — Dame Nature cause bien des maux de tête aux organisateurs de la Classique Sogetel, une course de chiens de traîneaux qui doit se tenir à Nicolet le week-end prochain.

En raison de la pluie et du redoux des derniers jours, ils pourraient bien être contraints d’annuler leur événement pour une deuxième fois en trois ans.

Avec toute la neige qui est tombée depuis le début de l’hiver, les membres de l’équipe derrière ce rassemblement de mushers, qui doit normalement animer le domaine de l’hôtel Montfort les 24 et 25 février prochains, ne pensaient pas être confrontés au même scénario qu’en 2016. Cette année-là, la compétition n’avait pas eu lieu en raison d’un manque de neige. Les activités organisées en marge des courses avaient cependant été épargnées. En raison de la formation d’une épaisse couche de glace sur les sentiers, il ne serait pas sécuritaire pour les chiens d’y courir cette année.

«Nous sommes inquiets. Ça prend quand même un bon tapis de neige tapée pour pouvoir permettre aux chiens de courir. Ils ne peuvent pas courir sur un tapis de glace» explique Jérôme Gagnon, membre du comité organisateur. Ce dernier précise qu’une décision finale sera prise dès mercredi.

Par ailleurs, ce n’est pas le premier écueil auquel font face les organisateurs depuis le début de l’année 2018. Le redoux de janvier, qui a grandement endommagé le couvert de glace et de neige qui recouvrait la rivière Nicolet, les a forcés à revoir le tracé du parcours.

«Notre premier mandat était de faire une portion de la piste sur la rivière. Mais avec la glace qui a levé, ce n’était plus possible. On se disait qu’on serait correct quand même avec toute la neige qui est tombée, mais on a vu la semaine dernière que ça pourrait encore changer», laisse tomber M. Gagnon.