La glace extérieure aménagée à Saint-Tite devrait tenir le coup jusqu’à la fin de la Classique hivernale, assure l’organisation des Cataractes. Sur la photo, les Patriotes de l’UQTR affrontant les Ravens de Carleton, samedi dernier.

Classique hivernale: «Nous sommes prêts pour vendredi»

SAINT-TITE — Malgré les caprices de Dame nature, ces derniers jours, l’organisation de la Classique hivernale de Saint-Tite a bon espoir que le match de vendredi entre les Cataractes de Shawinigan et l’Océanic de Rimouski se déroule sans problème.

La pluie a certes perturbé les activités prévues mardi matin. Ce n’est toutefois pas en raison de la condition de la glace extérieure des grandes estrades de Saint-Tite, mais plutôt à cause des mauvaises conditions routières et de la fermeture de nombreuses écoles, dans la région comme dans d’autres.

«La glace est très bonne, je viens d’aller dessus, assure Claude Vallée, directeur des opérations des Cataractes, qui organisent la Classique. Il faut dire qu’ici, on a surtout eu de la neige aujourd’hui (mardi). Par contre, il n’y a pas eu d’activités parce qu’il n’y avait pas de transport scolaire pour amener les joueurs.»

M. Vallée reste également sûr que le match de vendredi puisse se dérouler sans encombre, malgré le retour annoncé du temps doux.

«Si je me fie aux prévisions, et elles ne se trompent pas ces temps-ci, oui, ça va radoucir dans la journée, mais ça va regeler en après-midi, alors on va être correct, soutient-il. Samedi, on annonce -12, alors ça va être parfait. Il n’y a aucun stress.»

Le match de vendredi, ainsi que celui de samedi, entre les Cataractes et les Remparts de Québec, sont cruciaux pour la rentabilité de la Classique. L’organisation des Cataractes doit vendre au moins 10 000 billets pour éviter le déficit, comme ç’a été le cas à la Classique hivernale de Drummondville, l’an dernier. L’événement s’était terminé avec un déficit de plus de 140 000 $.

En 2015, la Classique hivernale organisée par les Cataractes avait permis de vendre 13 000 billets, un nombre que l’équipe aimerait égaler cette année. Selon les dernières estimations de l’organisation, environ 9000 billets ont déjà trouvé preneur.