Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, a fait un bilan positif de la première semaine de représentations de Juste une p’tite nuite.

Cirque du Soleil: un sans-faute pour la première semaine

TROIS-RIVIÈRES — Des critiques élogieuses des médias, des commentaires positifs et touchants de la part du public et, surtout, de proches de Dédé Fortin et une vente de billets qui va bon train, la Corporation des événements de Trois-Rivières ne pouvait demander mieux pour la première semaine de représentations du spectacle Juste une p’tite nuite en hommage aux Colocs.

Selon Steve Dubé, directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, l’équipe est passée par une gamme d’émotions à la suite de la soirée de première qui avait lieu mercredi. Le témoignage qui l’a particulièrement marqué est celui de Jimmy Bourgoing, ancien membre des Colocs.

«De le voir regarder vers le ciel et dire: ‘J’ai regardé ce show-là avec mon chum’, c’est vraiment gros», a soutenu M. Dubé. «J’en parle et j’ai encore des frissons».

Il a également affirmé être fier du spectacle qui représente bien les différentes émotions qu’ont fait vivre les chansons et les textes des Colocs, passant autant par la joie que par la détresse.

«Parfois on a le goût de fêter, d’autres fois on est plus tristes, ou on est en réflexion», a expliqué le directeur général de la corporation.

Un public fidèle
Après Beau Dommage, Robert Charlebois et Luc Plamondon, Les Colocs sont les quatrièmes à recevoir un hommage du le Cirque du soleil à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières.

Malgré cela, le public ne semble pas se lasser de la formule qui est en place depuis 2015. «Les gens viennent nous voir, nous félicitent, sont heureux du spectacle qu’ils ont vu», affirme Steve Dubé.

D’ailleurs, cet engouement se traduit également par de bons résultats concernant la vente de billets.

C’est d’ailleurs la première fois depuis le début des spectacles hommages du Cirque du Soleil à Trois-Rivières que la totalité des billets sont vendus pour la première fin de semaine de représentations.

La Corporation des événements de Trois-Rivières avait également pressenti la popularité de la production de 2018 plus tôt cette année.

«C’est la première année qu’on vendait des réservations de groupe et des loges avant même que la thématique soit dévoilée», a indiqué M. Dubé.

Des nouveautés à l’Amphithéâtre
Les installations à l’extérieur de l’amphithéâtre afin que les gens puissent profiter du site ont connu du succès lors de la première semaine.

Plus tôt cet été, la Corporation des événements de Trois-Rivières avait inauguré l’Espace Marmen, qui est composé de terrasses où les usagers peuvent consommer entre autres des bières du Trou du diable et des produits de la boucherie Fouquet Morel.

Steve Dubé affirme que l’espace se remplit rapidement, autant avant qu’après les spectacles.

«On est contents que les gens profitent de nos installations et que ça poursuive l’expérience de venir voir un spectacle à l’Amphithéâtre Cogeco», explique-t-il. «C’est une expérience unique au Québec».

Le spectacle Juste une p’tite nuite est présenté à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières jusqu’au 18 août prochain.