Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Chiens agressifs: Chiots Nordiques interviendra à Wemotaci

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
La Tuque — Le Conseil des Atikmamekw de Wemotaci pourra compter sur l’aide de Chiots Nordiques dans les prochaines semaines. L’organisme organise une opération de sauvetage les 12 et 13 mars pour atténuer la situation problématique avec les chiens dans cette communauté située au nord de La Tuque. Une clinique de vaccination et stérilisation se tiendra également en mai.

«On va s’occuper des abandons et on va aussi faire de la capture de chiens sans collier», indique Daphnée Veilleux-Lemieux, présidente de l’organisme Chiots Nordiques.

«Il y a assurément une belle mobilisation de la communauté et du conseil de bande», ajoute-t-elle.

Rappelons que le Conseil des Atikamekw de Wemotaci (CAW) avait indiqué il y a quelques semaines vouloir s’attaquer aux problèmes de chiens dans la communauté. Plusieurs cas de chiens aux comportements agressifs avaient alors été rapportés aux autorités.

En mai, les actions se poursuivront sur le terrain avec une clinique de vaccination et de stérilisation.

Chiots Nordique a d’ailleurs reçu un appui de taille pour sa mission. L’organisme s’est vu remettre une subvention de 40 000$ de PetSmart Charities of Canada pour augmenter l’accès à des soins vétérinaires pour les communautés autochtones du Québec.

«Ça va nous permettre de tenir nos opérations sur le terrain, dont celles à Wemotaci. […] L’ensemble de l’argent va servir aux cliniques et aux sauvetages», précise Daphnée Veilleux-Lemieux.

«C’est vraiment un beau cadeau, surtout dans l’optique que l’on sait que nos cliniques vont coûter plus cher à tenir à cause de la COVID-19 et du respect des mesures sanitaires», ajoute la présidente de Chiots Nordiques.

L’organisme rappelle que plus de la moitié des communautés autochtones du Québec n’ont pas accès aux soins vétérinaires à moins de 300 km. Chiots Nordiques offre un soutien aux communautés qui souhaitent organiser des cliniques de stérilisation pour stériliser, vacciner et vermifuger les animaux afin d’améliorer leur bien-être.

«Fournir des soins contribue à la gestion de la population canine dans les communautés, où le nombre de chiens en liberté est un réel problème de sécurité publique. Chiots Nordiques donne également une seconde chance aux chiens dans le besoin, pour lesquels il n’y a pas d’autres options dans la communauté», note l’organisme.

Depuis 2012, plus de 4500 chiens stérilisés et près de 4000 chiens ont trouvé un nouveau foyer pour la vie grâce aux transferts de chiens des communautés vers les familles d’accueil et les refuges partenaires des Chiots Nordiques.