Le Nouvelliste
De gauche à droite: François Lizotte, président et chef de la direction de Chemise Empire, accompagné de René St-Amant et d'Hélène Béland, anciens propriétaires.
De gauche à droite: François Lizotte, président et chef de la direction de Chemise Empire, accompagné de René St-Amant et d'Hélène Béland, anciens propriétaires.

Chemise Empire: encore solide après 125 ans

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
LOUISEVILLE — En 2019, toutes les grandes usines de textile du Québec ont fermé leurs portes. Toutes? Non, quelques-unes résistent encore et toujours à la tentation de la délocalisation de leurs opérations en Asie, où la main-d’oeuvre coûte moins cher. C’est d’ailleurs le cas de Chemise Empire, qui fêtait cette fin de semaine ses 125 ans d’existence, à Louiseville.