C'est dans la nuit de ce samedi à dimanche que les horloges de toutes sortes devront être avancées d'une heure.

Changez l'heure et les piles des avertisseurs de fumée

C'est dans la nuit de ce samedi à dimanche que les horloges de toutes sortes devront être avancées d'une heure. L'Association des techniciens en prévention incendie du Québec en profite pour inciter la population à vérifier le fonctionnement de ses avertisseurs de fumée, et pas seulement l'état de la pile.
L'Association rappelle qu'un avertisseur doit être installé au bon endroit et de la bonne manière. Idéalement, il devrait être situé dans un corridor, près des cambres à coucher. Dans la majorité des règlements municipaux, il est exigé d'installer un avertisseur de fumée par étage dans une maison ou encore un par logement dans le cas d'un bâtiment mutilogements.
Le président de l'Association, Rudy Hamel, tient aussi à préciser que les appareils ont une date de péremption. «Un avertisseur de fumée a une durée de vie de 10 ans. Vérifiez la date de fabrication inscrite sur l'appareil. Un avertisseur de fumée datant de plus de 10 ans doit être remplacé», mentionne-t-il en rappelant qu'un avertisseur fonctionnel peut sauver la vie en cas d'incendie.