Véronique Houle, porte-parole du comité, a rencontré des conseillers municipaux après avoir lu une déclaration devant tout le conseil.

Changements climatiques: le conseil municipal interpellé

TroiS-Rivières (PVD) — Le Comité mobilisation climat Trois-Rivières (MCT) a déposé, mardi soir, une déclaration d’urgence climatique au conseil municipal de Trois-Rivières, un document qui est actuellement partagé dans plusieurs MRC du Québec et qui vise à sensibiliser sur l’urgence de reconnaître la crise climatique qui prévaut pour rapidement mettre en oeuvre un plan permettant d’éviter les chocs brutaux que pourrait subir la population.

«En cette période électorale, nous souhaitons que Trois-Rivières se joigne avec d’autres municipalités et MRC pour amener les partis politiques à faire de la crise climatique le sujet prioritaire et que l’on cesse de considérer l’environnement comme un dossier parmi tant d’autres. Il faut voir les solutions contre le réchauffement planétaire comme des opportunités de vie meilleure et non pas voir ce réchauffement comme une fatalité à laquelle il nous faudra s’habituer, présumant même que nous en serions capables d’y faire face sans agir sur les causes», a déclaré le comité par voie de communiqué.

Le MCT espère que, dans un esprit de prévention, les élus municipaux se joignent aux municipalités qui prendront acte de cette déclaration.