Chaleur extrême : six morts en Mauricie et au Centre-du-Québec

Le bilan des décès, liés à la chaleur extrême qui sévit depuis plusieurs jours, a augmenté en Mauricie et au Centre-du-Québec. Jusqu’à maintenant, six personnes auraient perdu la vie. Le CIUSSS-MCQ a fait le point, jeudi après-midi.

«Il faut savoir que depuis hier, on est passé à la mobilisation concernant la vague de chaleur qui sévit dans notre région», a lancé d’entrée de jeu la Dre Marie-Josée Godi, directrice de la santé publique et de la responsabilité populationnelle.

Au total, trois personnes sont décédées en Mauricie et trois du côté du Centre-du-Québec.

«Le bilan s’est malheureusement alourdi. Dans tous les cas, il s’agit de personnes qui sont décédées dans la communauté ayant des facteurs de vulnérabilité, soit de santé mentale ou encore de maladie chronique», a expliqué la Dre Marie-Josée Godi.

Une trentaine de personnes se sont présentées dans les urgences de la région avec des symptômes liés à la chaleur extrême et la déshydratation, mais aucune augmentation n’a été notée quant aux services ambulanciers.

La direction de la santé publique souhaitait également renforcer le message à la population.

«Les prévisions actuelles nous disent que les températures devraient revenir à la normale. Toutefois, il est important de savoir que les effets liés à la chaleur peuvent perdurer encore quelques jours. Raison pour laquelle il est important de renforcer le message», a noté la Dre Godi.

La direction de la santé publique a mobilisé l’ensemble du réseau, les CPE et résidences privés pour personnes âgées afin de faire preuve de vigilance.