C'est le temps d'arracher l'herbe à poux

Afin de réduire les symptômes d'allergies provoqués par le pollen de l'herbe à poux chez de nombreuses personnes, la direction de la Santé publique invite la population à arracher l'herbe à poux dès maintenant.
Pour les propriétaires de petits terrains, il suffit d'arracher manuellement et de jeter les plants avant la fin juillet. Les citoyens qui possèdent de grands terrains doivent tondre ou faucher les plants à deux moments, soit à la mi-juillet et à la mi-août. Il est également recommandé d'améliorer la qualité du sol en plantant des espèces végétales adaptées aux caractéristiques du terrain ou encore de semer simplement du trèfle.
En Mauricie et au Centre-du-Québec, près de 70 000 personnes souffrent d'une allergie au pollen, soit environ 14 % de la population. 
De plus amples détails sur les précautions à prendre et le contrôle de l'herbe à poux sont disponibles sur le site Internet de l'Agence de santé et de services sociaux Mauricie et Centre-du-Québec.