Le jour du Souvenir a été souligné samedi à Nicolet.

Cérémonie pour le jour du Souvenir à Nicolet

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Nicolet — C'est samedi que le jour du Souvenir a été souligné, lors d'une cérémonie sobre, à Nicolet.

Seules quelques personnes étaient présentes pour l'occasion, puisque la Légion royale canadienne avait demandé au public de ne pas y participer cette année, en raison de la pandémie. La présidente d'honneur de la campagne du coquelicot pour la Filiale 35 de la Légion, la journaliste du Nouvelliste Paule Vermot-Desroches, était présente, pour déposer une couronne de coquelicots devant le cénotaphe de Nicolet, de même que le député fédéral de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon, et la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois.

Les parents du capitaine Maxime Miron-Morin, originaire de Bécancour, étaient aussi présents. Le militaire de 29 ans a perdu la vie dans un écrasement d'hélicoptère alors qu'il était en mission pour l'OTAN au large de la Grève, le 29 avril dernier.

Une cérémonie aura aussi lieu dimanche, à Trois-Rivières. À Shawinigan et à Louiseville, le jour du Souvenir sera souligné le 11 novembre. Il n'y aura pas de cérémonie à La Tuque cette année, en raison de la pandémie.