Après avoir donné au Centre Roland-Bertrand pendant quelques années, Geneviève Bouchard a reçu son panier de denrées lors de la distribution alimentaire de la rentrée, par des bénévoles de l'organisme.

Centre Roland-Bertrand: une distribution significative

Il n'aura suffi que d'un appel à l'aide lancé par le Centre Roland-Bertrand la semaine dernière, à la suite d'un dégât d'eau survenu dans les locaux de l'organisme, pour que la distribution alimentaire spéciale de la rentrée revête une signification toute particulière vendredi, alors que 120 familles ont eu droit à une offre à la fois garnie et diversifiée à l'aube de la rentrée.
Alors que l'heure était à la désolation il y a plus d'une semaine pour l'organisme, qui accusait une perte de 2000 $ en raison des denrées jetées à la suite d'un dégât d'eau, plusieurs dons en argent et en denrées ont rapidement été amassés en quelques heures à peine.
Au total, ce sont plus de 5000 $ de denrées qui ont été retrouvées en quelques jours, en plus de dons monétaires qui ont permis à l'organisme de se procurer des aliments frais tels que des oeufs, du yogourt et du fromage. «Le dégât d'eau n'aurait pas compromis la distribution de ce matin, mais c'est certain que ça compliquait sérieusement les choses puisqu'il n'y avait pratiquement plus de collations. Aujourd'hui par exemple, on a pu offrir trois et parfois même quatre collations supplémentaires alors qu'on en donne habituellement deux», mentionne le directeur général du Centre Roland-Bertrand, Frédéric Trudelle.
En plus de l'aide de la population, le Food Bucket Challenge, une initiative mise sur pied la semaine dernière par des employés de la Banque Royale du Canada, à la manière du populaire Ice Bucket Challenge, a permis à l'organisme de renflouer les étagères plus rapidement que prévu. Une vingtaine d'entreprises ont d'ailleurs emboîté le pas dans la même direction.
C'est donc dans une ambiance festive que le Centre Roland-Bertrand, par l'entremise de son service d'aide alimentaire Partage, effectuait pour une quinzième année consécutive sa distribution spéciale de denrées pour les familles, vendredi.
«On a une distribution qui prend un tout autre caractère. Les dons que la population et les entreprises nous ont apportés à la suite de notre dégât d'eau démontrent leur générosité et leur sensibilité à l'égard des personnes en situation de pauvreté. C'est vraiment un beau geste de solidarité», souligne Frédéric Trudelle.
À 9 h tapant, plusieurs familles attendaient patiemment leur tour, tout sourire, afin de pouvoir obtenir leur distribution. En raison de la quantité de denrées reçue, c'est toutefois une offre diversifiée qu'attendait les 120 familles. Tout pour remplir la boîte à lunch des enfants, mais aussi de la viande et des produits frais pour la préparation des repas. «C'est vraiment gratifiant de pouvoir offrir autant aux familles à la suite du dégât d'eau. Mais de voir les familles repartir avec plusieurs sacs remplis, c'est très motivant», avoue Maryse, une bénévole du centre qui était présente pour la première fois à la distribution de la rentrée.
Pour Geneviève Bouchard, maman d'un enfant d'âge préscolaire et qui a déjà été bénévole au Centre Roland-Bertrand, l'aide alimentaire était nécessaire en ce début scolaire. «J'ai déjà aidé au centre quand j'étais jeune. Aujourd'hui, c'est moi qui viens chercher mon aide alimentaire. C'est toute une signification pour moi de revenir ici. Ils sont tellement discrets ici que ce n'est pas gênant de venir demander de l'aide», précise-t-elle. 
En plus de l'aide alimentaire, des livres usagers étaient offerts gratuitement aux familles à leur sortie du centre, au plus grand plaisir des enfants.