La mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, est devenue la première femme à occuper la préfecture de la MRC Nicolet-Yamaska à la suite du vote tenu lors de la dernière séance du conseil des maires.

Une première préfète dans l’histoire

Nicolet — Lors de la dernière séance du conseil, la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois a été élue nouvelle préfète de la MRC Nicolet-Yamaska. C’est la première fois de l’histoire de la MRC qu’une femme accède à ce poste depuis la constitution de l’organisme en 1982.

«Pour moi c’est un honneur d’accéder à ce poste et une belle marque de confiance de mes homologues des autres localités. Je vais représenter avec beaucoup de fierté la diversité et la réalité de notre vaste territoire et de ses 16 municipalités» a précisé la mairesse.

Le maire de Saint-Wenceslas, Réal Deschênes, avait soumis sa candidature au poste de préfet, mais ses collègues ont opté majoritairement pour Geneviève Dubois. Et il a mordu la poussière une seconde fois dans sa tentative d’être élu préfet-suppléant, une fonction qui a plutôt été attribuée aussi par vote au maire de Baie-du-Febvre, Claude Lefebvre.

Avant l’élection, la mairesse de Nicolet a fait valoir son expérience d’une vingtaine d’années à la direction d’organismes pour démontrer sa capacité à développer des projets. Et elle a aussi rappelé son rôle plus récent dans le dossier de la santé et ses interventions lors des inondations printanières. Présente à la table de la MRC depuis octobre 2016, elle se dit bien au fait des dossiers qui concernent le territoire de Nicolet-Yamaska.

«Comme l’expliquait Louis Caron à propos du slogan de la MRC de terre nourricière, je veux que la solidarité et l’entraide soient au cœur de nos actions, qu’on travaille davantage ensemble sur des projets communs porteurs et novateurs pour Nicolet-Yamaska. J’ai bien hâte de mettre mon énergie et mon expérience professionnelle au service de notre MRC pour ce premier mandat de deux ans», ajoute la nouvelle préfète.