Marc Dion

Marc Dion représentera Québec solidaire dans Nicolet-Bécancour

Absent du bulletin de vote en septembre 2012 dans Nicolet-Bécancour, Québec solidaire se lancera cette fois-ci dans la mêlée pour tenter de ravir la circonscription au député de la Coalition avenir Québec, Donald Martel.
À la veille du probable déclenchement des élections, le parti a dévoilé la candidature de Marc Dion, hier soir lors d'une assemblée d'investiture tenue à Nicolet. Père de famille, le candidat est notamment bien connu pour son rôle d'animateur de vie spirituelle à l'école secondaire Jean-Nicolet qu'il occupe depuis 1981.
Il est également délégué syndical des professionnels de la Commission scolaire de la Riveraine.
«Je suis militant du parti depuis sa fondation en 2006 et je suis fier d'afficher les couleurs d'une formation politique écologiste qui travaille pour que notre société soit plus juste et pour l'égalité hommes-femmes», a déclaré Marc Dion.
Lors des élections de septembre 2012, Québec solidaire n'avait pas présenté de candidat dans cette circonscription en vertu d'une entente avec Option nationale qui lui avait rendu la pareille dans la circonscription dans Gouin, afin de favoriser l'élection du chef Jean-Martin Aussant et la co-chef Françoise David.
Le chef d'Option nationale avait finalement échoué dans sa tentative d'accéder à l'Assemblée nationale sous la bannière de son nouveau parti indépendantiste, s'inclinant par 1876 votes devant Donald Martel.
En plus du député sortant de la CAQ, Marc Dion fera la lutte à Jean-René Dubois, du Parti québécois, Denis Vallée, du Parti libéral, et Marjolaine Lachapelle, d'Option nationale.