La Commission scolaire de la Riveraine souhaite que l’école Marquis de Saint-Célestin soit démolie et reconstruite, tellement les problèmes de structures sont majeurs.

Les écoles Marquis et Le Rucher reconstruites?

Trois-Rivières — La Commission scolaire de la Riveraine souhaite reconstruire l’école Le Rucher de Saint-Sylvère ravagée par un incendie en août et l’école Marquis de Saint-Célestin fermée en juin en raison de problèmes structuraux majeurs. Des projets de construction de nouvelles écoles doivent maintenant être approuvés par le ministère de l’Éducation.

Le conseil des commissaires de la Commission scolaire de la Riveraine a annoncé sa volonté de reconstruire aux nombreux parents réunis mardi soir pour connaître l’avenir des deux écoles.

Fermée en raison de fissures très inquiétantes dans sa structure et sa fondation, l’école Marquis de Saint-Célestin est très mal en point. Des analyses d’ingénieurs demandées par la Commission scolaire ont démontré que la rénovation du bâtiment n’était pas une option viable. En fait, les coûts estimés de rénovation sont équivalents à ceux d’une reconstruction. «L’école est à haut risque de s’effondrer. Et lorsqu’on rénove, on peut toujours tomber sur des surprises qui font augmenter les coûts», affirme Pascal Blondin, le secrétaire général et directeur des services éducatifs à la Commission scolaire de la Riveraine. 

Détruite par un incendie en août dernier, l’école Le Rucher de Saint-Sylvère devrait être reconstruite.

Les coûts de construction de la nouvelle école de Saint-Célestin pourraient atteindre les 5 millions $. Cette nouvelle école accueillerait une centaine d’enfants de Saint-Célestin, mais aussi près de 60 élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (HDDAA). Ceux-ci fréquentaient autrefois l’école Le Rucher, mais depuis septembre, ils sont dans les locaux de l’ancienne école du Mont Bénilde. «Nous voulons construire une nouvelle école plus grande et inclusive. Des locaux seront adaptés aux élèves avec des besoins particuliers», note M. Blondin. 

Quelques mois après l’annonce des problèmes de structures majeurs à l’école Marquis, l’école Le Rucher de Saint-Sylvère a été ravagée par les flammes. Un incendie a complètement rasé l’école destinée aux élèves à besoins particuliers.   

La Commission scolaire de la Riveraine souhaite reconstruire cette école, mais elle sera désormais destinée aux élèves réguliers de Saint-Sylvère. Une cinquantaine d’élèves devraient fréquenter cette nouvelle école. «Actuellement, les élèves réguliers de cette localité doivent aller dans des écoles situées dans d’autres municipalités», précise Pascal Blondin.