La ludothèque La Boîte à Jeux de Bécancour offrira dès janvier des jeux adaptés à une clientèle aînée. Sur la photo: Andréanne Dupont , étudiante en ergothérapie à l’UQTR, Isabelle Boivin-Dupras, étudiante en Loisir, Culture et tourisme à l’UQTR, Alex Carmel, étudiante en Loisir, Culture et tourisme à l’UQTR, Laurence Lalonde, étudiante en ergothérapie à l’UQTR, Justine Blais, étudiante en ergothérapie à l’UQTR et Geneviève Legault, coordonnatrice du Centre de femmes Parmi Elles.

Les aînés à l’honneur à La Boîte à Jeux

Bécancour — La clientèle aînée sera à l’honneur dès janvier à la ludothèque La Boîte à Jeux de Bécancour, alors que le centre de femmes Parmi Elles offrira désormais des jeux destinés à cette clientèle bien précise.

Ce sont ainsi 25 jeux qui ont été adaptés par des étudiantes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) qui seront offerts aux aînés, dès janvier, à la ludothèque La Boîte à Jeux. Il sera possible de retrouver des jeux de toutes sortes tels que des jeux de poche, des jeux de backgammon, mais également des nouveautés spécialement adaptées pour les aînés. 

Cette initiative de la ludothèque La Boîte à Jeux permettra ainsi aux personnes aînées de jouer et d’avoir du plaisir, tout en favorisant le maintien de certains acquis.

«À travers ce projet, le centre de femmes Parmi Elles est fier de pouvoir rejoindre une clientèle aînée qui pourra profiter de ces jeux pour s’amuser et favoriser le maintien de leurs acquis au niveau de la motricité, de la mémoire ou autres, mais aussi de permettre aux femmes, souvent proches aidantes, de pouvoir avoir des outils pour aider leur prochain», mentionne la coordonnatrice du Centre de femmes Parmi Elles, Geneviève Legault.

Ce projet s’inspire notamment de l’initiative de l’espace biblio-jeux qui s’adresse aux enfants, à Trois-Rivières. En effet, c’est à la suite de la mise en place de fiches pour des jeux de langage destinés aux enfants que le centre de femmes Parmi Elle a souhaité faire de même avec des jeux pouvant aider les personnes aînées en plus d’outiller les proches aidants.

Ce projet a d’ailleurs été mis sur pied en collaboration avec un projet d’intervention communautaire de l’UQTR.

Les jeux seront disponibles dès janvier à l’Association des proches aidants de la MRC de Bécancour. Ainsi, deux jeux pourront être loués pour une période de deux semaines, moyennant un abonnement annuel de 20 $. 

Rappelons que le centre de femmes Parmi Elles a pour mission d’améliorer les conditions de vie des femmes et la réalité de la femme proche aidante.