La Fondation médicale Jean-Pierre Despins m.d. vient de faire le don d’un défibrillateur à l’école secondaire La Découverte de Saint-Léonard-d’Aston. «Les sports y sont très développés pour les jeunes, ce qui est bon pour la santé. C’est important de sauver des vies, mais l’idéal, c’est de ne pas avoir besoin de s’en servir», a confié le président de la Fondation, René Bérubé. Sur la photo, on retrouve Jean-Yves Doucet, professeur et responsable des plateaux sportifs, Yannick Morin, directeur de l’école secondaire La Découverte, René Bérubé, président de la Fondation, et Sylvain Lauzière, de Nortek Air Solutions et administrateur de la Fondation.

Des nouvelles de la Rive-Sud

Projet École buissonnière
Une porte ouverte vient d’avoir lieu pour le projet École buissonnière au Centre d’éducation des adultes Saint-Laurent, à Sainte-Marie-de-Blandford. Ce fut l’occasion pour dix jeunes adultes de découvrir ce que le projet propose comme formes d’ateliers et de dérouillage scolaire, tout en rencontrant les intervenants du projet et d’autres jeunes vivant les mêmes réalités.

L’École buissonnière s’adresse à des jeunes âgés entre 16 et 35 ans qui hésitent à faire un retour à l’école ou à se mettre en action. Ce projet leur permet d’apprendre progressivement et à leur rythme, ainsi que de briser l’isolement. Une journée à l’École buissonnière se veut différente et plus flexible qu’une journée à l’école «traditionnelle».

Par exemple, en avant-midi, du dérouillage scolaire est offert en français, en mathématiques et en anglais par le Centre Éducation aux adultes. En après-midi, des ateliers de connaissance de soi, de compétences et d’attitudes professionnelles, d’éducation financière, ainsi que des activités d’explorations de milieu de travail et d’entraide sont offerts par le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) comté Nicolet-Bécancour.

Les jeunes peuvent se présenter à l’École buissonnière du mardi au jeudi, selon leurs intérêts et leurs disponibilités. Il est encore possible de s’inscrire.

«Issu d’une belle collaboration entre la Commission scolaire de la Riveraine et le CJE depuis l’automne dernier, ce projet vise à faire l’école autrement et à soutenir nos jeunes du secteur Est de la MRC de Bécancour dans leur parcours vers l’autonomie, à favoriser leur engagement et l’appropriation de notions scolaires, en plus de valoriser l’utilité collective, explique Annie Richard, directrice générale du CJE.

Pour plus de renseignements, les gens peuvent contacter Kim Côté du CJE Nicolet-Bécancour au 819-293-2592, à coordination_liaison@cjenicbec.org ou sur la page Facebook @CJENYB.

Comités à Nicolet: citoyens recherchés
La Ville de Nicolet invite les citoyens à manifester leur intérêt à faire partie de deux comités soit le comité consultatif citoyen et le comité environnement. Pour s’inscrire, les personnes de plus de 18 ans intéressées doivent transmettre, par courriel, leur nom et coordonnées avec leur préférence pour le comité sur lequel ils veulent siéger, d’ici le vendredi 16 février à l’adresse suivante: communication@nicolet.ca. Pour les deux postes à combler, il y aura tirage au sort s’il y a plusieurs personnes intéressées.

Dans les deux cas, la durée du mandat est de deux ans. Les rencontres ont lieu entre sept et neuf fois par année aux jours que les membres du comité se fixent.