Dans l’ordre habituel, on retrouve, Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs, Céline Théoret, coordonnatrice de l’école La Rue’L, Caroline Guérard, directrice générale du Refuge La Piaule du Centre-du-Québec, France Lefebvre, présidente de la Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec, Jean-François Houle, président de la Commission scolaire des Chênes et Yves Grondin, maire adjoint de Drummondville.

Des nouvelles de la Rive-Sud

Persévérance scolaire au Centre-du-Québec

La Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec (TRECQ) a profité de l’approche du 10e anniversaire de l’école La Rue’L du Refuge La Piaule du Centre-du-Québec pour y lancer l’édition 2018 des Journées de la persévérance scolaire (JPS).

Moment privilégié pour démontrer la grande mobilisation sociétale autour de la réussite éducative dans la région, les JPS se déroulent cette année du 12 au 16 février sous le thème: «Vos gestes, un + pour leur réussite». Cette campagne vise donc à illustrer la multitude de gestes à la portée de chacun qui peuvent faire une réelle différence dans la réussite éducative d’une personne, du début de sa vie jusqu’à l’âge adulte.

Incorporé depuis 1984, le Refuge La Piaule du Centre-du-Québec a acquis une solide expertise d’intervention auprès des personnes en rupture avec les réseaux d’appui traditionnels. Par l’entremise du travail de rue, l’organisme tente de rétablir le pont entre les personnes et la communauté en favorisant la réduction des méfaits et les actions faites pour et par la personne.

La Piaule a également développé un large éventail d’initiatives d’intervention et de mobilisation dont l’école de la rue La Rue’L. Cette initiative offre, aux jeunes adultes de 18 à 30 ans aux prises avec des réalités difficiles, un programme de formation adapté à leurs besoins afin de les aider à reprendre leur parcours scolaire et faciliter leur intégration dans un centre de formation des adultes.

Bourse de 500 $ aux OBNL
Les organismes à but non lucratif (OBNL) membres des caisses Desjardins du secteur Bécancour-Nicolet-Yamaska sont invités à assister aux assemblées générales annuelles qui se tiendront en avril prochain pour courir la chance de gagner une bourse de 500 dollars.

Pour chaque groupe de trois personnes représentant un OBNL inscrit, un coupon de participation sera déposé dans la boîte de tirage. De plus, en nouveauté cette année, les organismes représentés par neuf personnes et plus doubleront leurs chances de gagner.

Pour connaître les critères d’admissibilité et s’inscrire, les organismes sont invités à consulter la section Promotion et concours du site Web de leur caisse.

Programme Vivre en ville à Nicolet
La Ville de Nicolet a été sélectionnée pour être accompagnée par le programme «Vivre en Ville» pour l’année 2018. Cet accompagnement consiste en une banque de 500 heures avec les professionnels de ce programme créé en 1993 et qui a pour objectif de créer des collectivités viables.

«C’est une excellente nouvelle. Nous allons concentrer prioritairement ce précieux coup de main sur le développement de terrains vagues au centre-ville. Les commerçants nous ont exprimé une préoccupation de voir ce secteur dynamisé qui est partagée par les membres du conseil municipal et nous souhaitons déployer des efforts considérables au cœur de la ville. Je suis très reconnaissante qu’une solide organisation comme celle-là puisse nous guider. Cette aide ne pouvait pas tomber à un meilleur moment parce qu’en plus des terrains à développer, nous travaillons également sur des projets de berges à valoriser et de stationnement vert», a souligné la mairesse Geneviève Dubois.