Élyanne Dubois Paré, marraine d'allaitement, Geneviève Legault, coresponsable de Nourri-source, Annie-Claude Robert, représentante de Nourri-source, Marie-Hélène Robert, marraine avec Jade et Audray Nadeau, également marraine, participaient au lancement de Nourri-source Bécancour.

Allaitement: nourri-source s'installe à Bécancour

Les nouvelles mamans du Centre-du-Québec mais aussi celles de la Mauricie qui désirent de l'aide ou simplement du soutien à l'allaitement de leur bébé peuvent maintenant compter sur sept marraines membres du nouveau groupe Nourri-source Bécancour.
L'annonce a été faite, lundi, dans les locaux du Centre de femmes Parmi elles de Bécancour, en présence d'Annie-Claude Robert, représentante de Nourri-source. Cette dernière a expliqué que la Fédération québécoise Nourri-source est un organisme sans but lucratif, né au Québec en 1982. La section du secteur de Bécancour est la seule dans la région et desservira également la Mauricie, a-t-on pris soin de préciser.
Comme son nom l'indique, la principale mission de Nourri-source est le soutien à l'allaitement. Des haltes-allaitement seront offertes tous les premiers lundis de chaque mois, à compter 3 février, de 9 h 30 à 11 h 30 et seront autant d'occasions d'échanger et de partager des conseils. Un environnement confortable, des collations et breuvages seront offerts aux mamans. Le thème de la première rencontre sera «Ai-je assez de lait?».
Des marraines expérimentées ont été choisies par Nourri-source Bécancour et à partir de leur propre expérience pourront faire la promotion de l'allaitement auprès de leurs «filleules». Elles seront présentes pour écouter, encourager et conseiller les mères dans le cadre d'un suivi non médical.
Les marraines pourront émettre des idées sur les causes et les solutions d'une difficulté éprouvée par une mère, mais en aucun cas elles ne pourront émettre un diagnostic. En cas de doute, la mère qui allaite sera dirigée vers un professionnel de la santé afin d'assurer un suivi médical. Un autre des services de base offerts par Nourri-source Bécancour sera le soutien téléphonique pour celles qui ne peuvent participer aux haltes-allaitement.
Le nouvel organisme a aussi profité de l'occasion pour faire connaître «La route de lait», une initiative qui vise à donner de la visibilité aux commerces et endroits publics ouverts aux mères qui allaitent, et ce sans aucune contrainte pour les deux parties. Les mères qui se trouvent dans ces endroits n'ont aucune obligation d'achat et le commerçant aucune installation à concevoir.
Ces endroits seront identifiés au moyen d'un autocollant apposé à la vue des clients, ce qui permettra aux mères désireuses d'allaiter de savoir qu'elles sont les bienvenues dans ce commerce. Ainsi, celles qui font le choix d'allaiter seront acceptées dans ces endroits, et ce, indépendamment de l'âge de l'enfant. Les commerçants désireux de se joindre au mouvement peuvent contacter Nourri-source et une représentante pourra les rencontrer pour discuter et répondre aux questions.
Nouvellement venu au monde, Nourri-source Bécancour reçoit un financement de 300 $ de la Fédération Nourri-source principalement pour ses frais de gestion. Comme l'organisme a d'autres frais à couvrir, des activités de financement auront lieu afin de récolter des fonds qui permettront d'inviter des conférenciers, d'agrémenter les rencontres de la halte-allaitement et d'acheter des chaises confortables, des coussins d'allaitement et des livres spécialisés.
Pour encourager les activités de Nourri-source Bécancour, le groupe de tricot Céline Lapierre du centre de femmes a confectionné bénévolement des bonnets et des chaussons pour bébés, des bavettes et des bavoirs ainsi que des compresses d'allaitement que l'on peut se procurer auprès d'Annie-Claude Robert au Centre de femmes Parmi elles. D'autres produits sont aussi disponibles sur le site Web de Nourri-source, dont le guide d'allaitement «Le petit Nourri-source».
Enfin, soulignons que les mères peuvent contacter le site Internet de la Fédération Nourri-source au www.nourri-source.org, ou consulter la page Facebook «Nourri-source secteur Bécancour» où plusieurs informations sont disponibles.