On offrira aux employés une alternance travail et formation à l’usine de RCM à Trois-Rivières.
On offrira aux employés une alternance travail et formation à l’usine de RCM à Trois-Rivières.

Centre de tri de la RGMRM: fermeture de 10 à 12 semaines dès le 13 janvier

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Saint-Étienne-des-Grès — Le Centre de tri de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie devra finalement être fermé pendant rien de moins que 10 à 12 semaines, à partir du 13 janvier, afin de procéder à la reconstruction complète de la toiture qui a été très endommagée par les précipitations de l’hiver dernier.

On se souviendra que cet hiver aux températures en dents de scie a été caractérisé par une succession de précipitations de neige, de verglas et de pluie qui ont créé des accumulations extrêmement lourdes de glace sur les toitures. De nombreuses toitures s’étaient d’ailleurs effondrées, dans la région, sous tout ce poids anormal. Des écoles avaient aussi été fermées pendant plusieurs mois par mesure de sécurité.

Dès le 6 janvier 2020, les opérations du centre de tri de Saint-Étienne-des-Grès seront donc interrompues afin de préparer le chantier et protéger les équipements de tri en vue de cette grande opération. Les travaux en tant que tels s’amorceront le 13 janvier.

Les ouvriers devront d’abord complètement démolir la toiture actuelle, puis construire une nouvelle charpente en acier. Ils devront également démanteler et remettre en place des éléments d’électricité, de mécanique du bâtiment et le système de protection contre les incendies.

La nouvelle toiture pourra alors être reconstruite et une membrane d’étanchéité sera installée.

Pour l’instant, les citoyens n’auraient pas à s’en faire pour la collecte des matières recyclables et pourront continuer à mettre leur bac bleu au chemin selon l’horaire d’hiver habituel.

La conseillère en communications de la Régie, Sylvie Gamache, précise en effet que «Récupération Mauricie s’assurera que les matières recyclables normalement acheminées au centre de tri soient traitées et récupérées en établissant des partenariats avec d’autres centres de tri, en traitant localement ou en entreposant pour traitement futur.»

De son côté, Daniel Cassivi, le directeur général du Groupe RCM, l’organisme qui emploie le personnel oeuvrant au centre de tri, explique qu’un plan de maintien en emploi sera déployé durant ces importants travaux au centre de tri qui est opéré par Récupération Mauricie.

Les employés se verront offrir, pendant les 10 à 12 semaines, une alternance travail formation en collaboration avec l’usine du Groupe RCM qui est située à Trois-Rivières.

Rappelons que les 150 employés de cette entreprise d’économie sociale sont principalement des personnes ayant des limitations fonctionnelles ou à mobilité réduite à qui est offert un travail adapté répondant à leurs besoins particuliers.