Le conseiller municipal Francois Bélisle.

«Ce n’était pas l’idée du siècle»

TROIS-RIVIÈRES — Des travaux d’asphaltage présentement menés sur l’autoroute 40 en direction ouest causent bien du mécontentement à des résidents du secteur Pointe-du-Lac. C’est que les travaux, qui se déroulent depuis le 22 mai, ont forcé la fermeture en soirée et durant la nuit des trois sorties d’autoroute menant au secteur Pointe-du-Lac.

«Ce n’était pas l’idée du siècle», lance d’emblée le conseiller municipal du secteur, François Bélisle, qui indique avoir été interpellé par de nombreux citoyens s’étant fait prendre à devoir faire un important détour, eux qui indiquaient ne pas avoir été informés de la situation. Par ailleurs, alors que les travaux sont menés par le ministère des Transports, plusieurs personnes ont confondu les compétences de chacun et invectivé la Ville de Trois-Rivières comme en étant la responsable.

«Il a fallu remettre les pendules à l’heure pour plusieurs, parce qu’ils accusaient la Ville de ne pas les avoir avisés. Mais nous n’avons rien à voir là-dedans, ça appartient au ministère des Transports», signale M. Bélisle, qui estime que les informations concernant ces travaux n’ont pas assez circulé. «Il y a eu un gros mic mac dans la communication aux citoyens je trouve, on aurait dû les prévenir d’avance et plus largement», croit François Bélisle.

Les travaux d’asphaltage nécessitent la fermeture des sorties 187 - Route 138 Yamachiche, 189 - Rang Saint-Charles et 192 - Chemin des Petites-Terres en direction ouest. Les sorties sont fermées du lundi au mercredi de 20 h à 6 h le lendemain, le jeudi entre 21 h et 6 h le lendemain, le vendredi entre 22 h et 8 h le lendemain et le dimanche entre 22 h et 6 h le lendemain.

Des fermetures qui ont d’ailleurs entraîné un flot de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux, notamment sur des groupes de discussions des résidents de ce secteur.

Au ministère des Transports, on explique que la communication a été faite comme à l’habitude, avec publication d’un avis de travaux le 11 mai dernier, soit plus de dix jours avant le début du chantier. Par ailleurs, à cette même date, la Ville de Trois-Rivières a elle aussi été informée, assure le responsable des communications, Jean Lamarche.

En outre, bien que les travaux soient annoncés jusqu’au 8 juin prochain, l’avancement permet de croire que la sortie 192 pourra être rouverte dès lundi matin, alors que les travaux de ce côté devraient se terminer dans la nuit de dimanche à lundi. Quant à la sortie 189, elle devrait pouvoir rouvrir en milieu de semaine, possiblement après la nuit de mardi à mercredi.

La fermeture est évidemment rendue nécessaire pour assurer aussi la sécurité des travailleurs, a relaté le ministère des Transports dans une communication faite au conseiller municipal.

«À tout moment, on essaie toujours de minimiser le plus possible les impacts sur la circulation routière. Mais ce sont des travaux qui doivent se faire, et l’avancement va très bien», ajoute Jean Lamarche.